Accueil |

Agnosticisme

             

L'agnosticisme est la philosophie selon laquelle tout ce qui ne peut être appréhendé dans l'expérience est inconnaissable, ce qui met tout particulièrement en cause la légitimité de la métaphysique. Antonyme de gnosticisme.

L'agnosticisme est souvent rapproché à  tort d'autres courants philosophiques ou confondu avec eux. Au contraire de l'athéisme il ne nie pas l'existence du divin. Il est à  différencier du scepticisme qui propose de rester dans l'incertitude. On peut cependant rattacher l'agnosticisme au positivisme d'Auguste Comte.

Le mot agnostique a été forgé par Thomas Huxley (1825-1895) pour exprimer, dit-il, "l'antithèse évocatrice du gnostique de l'histoire de l'Église qui professait en savoir tant sur les choses mêmes à  propos desquelles j'étais ignorant…" Il voulait que le terme fasse comprendre que la métaphysique est vide de sens ; comme le pensait déjà  l'empiriste David Hume qui recommande, à  la fin de son Enquête sur l'Entendement Humain, de jeter aux flammes les livres de théologie ou de métaphysique scolastique.

Les enseignements originaux du bouddhisme et du jaà¯nisme, en réaction de l'hindouisme dominant dans l'Inde du VIe siècle av. J.-C, sont clairement agnostiques.

Voir aussi

Lien externe