Accueil |

Algèbre

                   

(Pour les structures mathématiques appelées "algèbres" voir Algèbre sur un corps.)

L'algèbre (de l'arabe al-jabr, « la réduction Â») doit son nom au titre d'un ouvrage du mathématicien Al-Khawarizmi o๠il reprend dans la première partie du IXe siècle les travaux de Diophante d'Alexandrie (IVe siècle) qui, le premier avait imaginé de représenter une inconnue par un symbole nommé arithme.

C'est une méthode qui consiste en des techniques de résolution d'équations et d'inégalités dans lesquelles les opérations impliquées sont élémentaires: addition, soustraction, multiplication, division.

Non-numériques, ces techniques générales s'appliquent aussi bien à  des nombres qu'à  des représentations plus abstraites de ceux-ci. L'algèbre désigne aussi bien le « calcul avec des lettres Â» (identités remarquables) que la théorie et la résolution des équations.

Voir aussi