Accueil |

Argentine

                       

L'Argentine est un pays d'Amérique du Sud entouré du Chili, de l'Uruguay, du Brésil, du Paraguay, de la Bolivie et de l'océan Atlantique. Il a acquis son indépendance en 1816. La langue nationale est l'espagnol.
Repàºblica Argentina
(En détail)
Devise nationale: En Unià³n y Libertad
(Espagnol, "Dans l'Union et la Liberté")
Langue officielle Espagnol
Capitale Buenos Aires
Président Néstor Kirchner
Superficie
 - Total
 - % eau
Classé 8e
2 766 890 km² ¹
1.1%
Population
 - Total (2000)
 - Densité
Classé 31e
37 812 817
14/km²
Indépendance
 - Date
De l'Espagne
9 juillet 1816
Monnaie Peso argentin
Fuseau horaire UTC -3
Hymne national Oid, Mortales
Domaine Internet .AR
Indicatif téléphonique 54
(1) L'Argentine revendique aussi 1.000.000 km² en Antarctique, ainsi que les îles Malouines (Falkland).

Sommaire
1 Histoire
2 Politique
3 Provinces
4 Géographie
5 Économie
6 Démographie
7 Culture
8 Divers
9 Liens externes

Histoire

Article détaillé: Histoire de l'Argentine

Le pays fut colonisé au XVIe et XVIIe siècles par les Espagnols. Des mouvements d'opposition apparurent déjà  en 1810, mais l'indépendance ne fut déclarée qu'en 1816. Une constitution fut proclamée en 1853, après la fin de la dictature de Rosas. Les présidences se succèdent entre 1930 et 1983, sur seize présidents, onze sont des militaires. Perà³n parvint au pouvoir après la fin de la seconde Guerre mondiale. De 1976 à  1983, le pays fut gouverné par une junte militaire qui prit fin après l'humiliante défaite face aux Britanniques aux àŽles Malouines. Depuis lors, plusieurs présidents se sont succédé Raul Alfonsin (1983-1989), Carlos Menem (1989-1995 et 1995-1999).

En 2002, l'Argentine est en proie à  de graves problèmes économiques. Les manifestations de mécontentement, ou casserolades, se sont succédé en avril 2002. Plusieurs présidents ont dà» démissionner sous la pression des Argentins en colère : beaucoup ne recevaient plus de salaire et ne pouvaient plus se nourrir.
Le gouvernement, le FMI et la dollarisation du peso sont les thèmes les plus critiqués.

Politique

Article détaillé: Politique de l'Argentine

L'Argentine est une république parlementaire. Le mandat présidentiel à  été ramené de six à  quatre ans aux cours du premier mandat de Menem. Le président ne peut être réélu qu'une seule fois. Le parlement est composé de deux chambres : le Sénat (72 membres) et la Chambre des députés (257 membres)

Le 27 avril, 2003, des élections sont prévues, un second tour aura lieu. Carlos Menem et Néstor Kirchner sont les deux candidats présents au second tour. Le mercredi 14 mai 2003, Menem annonce qu'il ne participera pas au second tour.

Le pays fait partie du Mercosur.

Provinces

Article détaillé: Provinces de l'Argentine

Le pays est divisé en régions, elles-mêmes composées de provinces. En outre, le pays compte un district fédéral. Les 23 provinces sont :

Géographie

Article détaillé:
Géographie de l'Argentine

On distingue généralement trois zones :

Parmi les grands fleuves, citons le Paraguay, Bermejo, Colorado, Uruguay, ainsi que le Parana qui est le plus grand fleuve d'Argentine. Le fleuve Parana et Uruguay coulent vers l'Océan Atlantique et se rejoignent pour former l'estuaire du Rio de la Plata.

Le climat est généralement tempéré, mais on rencontre toutefois un climat subtropical dans le nord et aride/sub-antarctique dans l'extrême sud.

Les deux villes les plus importantes sont Buenos Aires au Sud, et Cordoba au Nord.

Économie

Article détaillé: Économie de l'Argentine

L'Argentine dispose de nombreuses richesses naturelles et d'une main d'œuvre très qualifiée, d'une agriculture orientée vers l'exportation et d'un tissu industriel diversifié. Malgré ces atouts, l'Argentine a accumulé à  la fin des années 1980 une lourde dette externe, (dette qu'elle ne compte rembourser qu'en partie "10%") l'inflation atteignait 200% par mois, et la production avait considérablement chuté. Pour lutter contre cette crise économique, le gouvernement de Menem a lancé une politique de libéralisation du commerce, de déréglementation, et de privatisation. En 1991, le gouvernement décida d'ancrer le peso argentin au dollar américain et limita par une loi la croissance de la masse monétaire à  la croissance de réserves monétaires.

Le peso était lié au dollar Le PIB a chuté de 11% en 2002.

Démographie

Article détaillé: Démographie de l'Argentine

L'argentine compte près de 40 millions d'habitants principalement issues des immigrés d'Espagne et d'Italie de la fin du XIXe siècle et début du XXe siècle et dans une moindre mesure d'émigrés du Proche Orient. En effet, les argentins d'origine italienne ou espagnole représente plus de 80% de la population nationale. La population est très inégalement répartie, elle est concentrée dans la capitale et la province de Buenos Aires. La population indigène ne représente qu'environ 700 000 habitants.

Culture

Article détaillé: Culture de l'Argentine

Même si l'espagnol est la seule langue officielle, de nombreux indigènes parlent encore des langues amérindiennes.

La principale religion est le catholicisme, mais d'importantes communautés musulmanes, juives et protestantes sont présentes dans le pays. La constitution garantit, en effet, la liberté de culte. >
Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques
25 mai Jour de la révolution   25 mai 1810

Divers

Liens externes

  Article en espagnol dans Enciclopedia Libre
  Argentine sur Wikitravel


Argentine est aussi le nom d'une commune française de la Savoie.