Accueil |

Basketball

              

Le basketball est un jeu de ballon qui se joue à  la main. Le but est d'envoyer dans un panier (basket) une balle. Chaque équipe est composée de cinq joueurs.

Sommaire
1 Historique
2 Le terrain
3 Les actions de jeu
4 Les joueurs
5 Les règles principales
6 Voir aussi
7 Liens externes

Historique

Le basketball a été inventé en 1891 par un professeur canadien, du collège de Springfield Massachusetts, James Naismith, qui cherchait à  occuper ses étudiants pendant les longs mois d'hiver, entre les saisons de football américain et de base-ball, qui rendent impossible la pratique du sport en extérieur. Il souhaitait également leur trouver une occupation sans contact, afin de leur éviter les blessures.

Un jour, il eut l'idée de placer deux caisses de pêche en bois sur les rampes du gymnase, dans lesquelles il fallait faire pénétrer un ballon, pour marquer un but. Les caisses étant en hauteur, ce jeu nécessitait autant d'adresse que de force brute. Il proposa l'activité à  ses étudiants et il ne fallut que quelques minutes pour établir les règles essentielles pour rendre ce jeu pratiquable.

Ces règles étaient :

Le premier match de l'histoire, 21 décembre 1891, se termine sur le score de 1 à  0, le basketball est né.

Aujourd'hui, le basketball fait partie des sports collectifs majeurs. C'est un sport olympique

Le terrain

Les dimensions du terrain diffèrent entre les normes internationales et les règles du basketball professionnel américain.

Les actions de jeu

; Le dribble : Puisqu'il est interdit de courir en tenant le ballon, celui qui le contrà´le doit le faire rebondir au sol pour pouvoir se deplacer avec. ; La passe : Tout joueur peut donner le ballon à  un coéquipier, en le lui lançant. ; Le tir : Afin de marquer des points, tout joueur peut lancer le ballon dans le panier adverse. Si le ballon passe à  l'intérieur de celui-ci, le but est validé et rapporte un, deux voire trois points. ; Le rebond : Lorsqu'un tir manque la cible, les joueurs des deux équipes peuvent essayer de récupérer la possession du ballon avant qu'il ne retombe au sol, c'est ce qui s'appelle un rebond. ; Le contre : Un défenseur peut essayer de dévier la trajectoire du ballon suite à  un tir de l'équipe adverse, c'est un contre. La déviation peut se faire uniquement lorsque le ballon monte. Si un joueur touche le ballon alors qu'il est en phase descendante avant d'avoir touché le panneau ou l'arceau, le panier est accordé. ; L'interception : Un défenseur peut essayer de récupérer le ballon lorsqu'un adversaire dribble ou tente de le passer à  un coéquipier. S'il y parvient, c'est une interception.

Les joueurs

Les 5 joueurs sur le terrain remplissent chacun un poste particulier. Il existe évidemment d'innombrables variations et possibilités mais voici la description des 5 postes dits "classiques" :

Les règles principales

Le basketball se pratique par deux équipes de cinq joueurs sur le terrain, avec cinq remplaçants, en quatre périodes de dix minutes selon les règles FIBA et quatre périodes de douze minutes selon les règles
NBA. Le chronomètre est arrêté à  chaque arrêt de jeu (faute, temps mort...). Le nombre de remplacements est illimité et peut avoir lieu pendant un arrêt de jeu.

La balle est hors jeu dès qu'elle rebondit en dehors des limites du terrain ou qu'elle est touchée par un joueur en dehors des limites du terrain. Contrairement au football ce n'est pas la position absolue du joueur ou du ballon qui compte mais le dernier rebond ou appui (un joueur peut ainsi plonger en dehors du terrain et sauver la balle) Le marcher sanctionne le possesseur du ballon qui prend plus de deux appuis sans dribbler, ou quand il reprend son dribble après l'avoir arrêté. La balle est remise à  l'adversaire au niveau o๠la faute a été commise. Le contre en phase descendante, ou 'goaltending', sanctionne le défenseur qui contre un tir alors que la balle est en phase descendante et qu'elle n'a pas encore touché l'arceau ou le panneau. Le panier est alors automatiquement accordé.

L'équipe en attaque dispose de 8 secondes pour remonter sa moitié de terrain. Auparavant fixé à  10 secondes, la limite a été baissé pour favoriser le jeu offensif. L'équipe en attaque dispose de 24 secondes pour tenter un tir. L'horloge revient à  24 secondes dès qu'il y a tir. En NBA, le tir doit au moins toucher la planche ou l'arceau pour que l'horloge se remette à  24 secondes. En cas de contre ou de air-ball l'horloge continue. Un joueur en attaque ne peut rester plus de 3 secondes dans la raquette. Les 3 secondes ne sont plus comptabilisés à  partir du moment o๠le joueur cherche à  sortir de la raquette. Lors de la remise en jeu, l'équipe attaquante dispose de 5 secondes.

Chaque joueur dispose de 5 fautes (6 en NBA). à€ chaque quart-temps, chaque équipe dispose de 5 fautes d'équipes. Une fois ce seuil atteint, l'équipe adverse tire automatiquement 2 lancers francs, o๠que la faute soit commise.

En cas de faute du défenseur sur dribble (contact avec le bras, obstruction), la balle est remise à  l'équipe attaquante au niveau o๠la faute a été commise. Si les 5 fautes d'équipe sont atteinte, 2 lancers francs sont tirés. En cas de faute du défenseur sur un tir, si le tir est marqué il est accordé et l'attaquant tire un lancer franc. Dans le cas contraire, l'attaquant tire 2 lancers francs pour un tir à  2 points, et 3 lancers francs pour un tir à  3 points.

Un passage en force est sifflé quand un attaquant percute un défenseur immobile. Le défenseur doit avoir ses deux appuis fixés au sol pour que le passage en force soit sifflé. La balle est alors remise à  l'équipe adverse (on ne tire pas de lancers francs même si les 5 fautes d'équipes sont atteintes)

Voir aussi

Liens externes