Accueil |

Belgique

                              

                             

Royaume de Belgique
Koninkrijk Belgià«
Kà¶nigreich Belgien
(En détail) (Agrandissement)
Devise nationale : « L'union fait la force Â»
et « Eendracht maakt macht Â» (néerlandais)
Langues officielles français, néerlandais, allemand
Capitale Bruxelles
Roi Albert II
Premier Ministre Guy Verhofstadt
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classée 137ème
32 545 km²
6,20%
Population
 - Totale (2002)
 - Densité
Classé 77ème
10 309 725 habitants
336/km²
Indépendance
 - Déclarée
 - Reconnue
(des Pays-Bas)
1830
1839
Monnaie Euro
Fuseau horaire UTC +1
Hymne national La Brabançonne
Domaine Internet .BE
Indicatif téléphonique 32

La Belgique (Belgià« en néerlandais, Belgien en allemand) est un pays d'Europe, limitrophe des Pays-Bas, de l'Allemagne, de la France et du Luxembourg, bordé au nord-ouest par la mer du Nord. Ses habitants sont appelés les Belges. Culturellement, les Belges sont constitués des Flamands (+/- 60% de la population, néerlandophones), des Francophones (+/- 40% de la population, dont 80% sont Wallons et 20% Bruxellois francophones) et des Germanophones. Beaucoup de Flamands se définissent simultanément comme des Flamands, des Belges et des Européens. Chez les Wallons et les Bruxellois francophones, le sentiment « Belge en premier lieu Â» semble dominer.

Sommaire
1 Histoire
2 Politique
3 Provinces
4 Géographie
5 Économie
6 Démographie
7 Culture
8 Enseignement
9 Fêtes et jours fériés
10 Divers
11 Justice
12 Liens externes

Histoire

Article détaillé : Histoire de la Belgique

La Belgique devint indépendante en 1830, mais fut occupée par l'Allemagne pendant la première et la seconde Guerre mondiale. Depuis, le pays a prospéré, et est devenu l'un des pays les plus modernes d'Europe. La Belgique a adhéré à  l'OTAN, fut l'un des pays fondateurs de l'Union Européenne et fait partie de la zone Euro. L'histoire comtemporaine est dominé par les évolutions de plus en plus autonomes de ses deux communautés principales, la communauté flamande et la communauté française.

Voir aussi : Monarques de Belgique

Politique

Article détaillé : Politique de la Belgique

La Belgique est un État fédéral et une monarchie constitutionnelle. Ce fédéralisme est une forme très spécifique, un fédéralisme sui generis, vu qu'il a des caractéristiques fédérales, mais aussi certaines caractéristiques confédérales (comme les doubles majorités requis pour des changements constitutionnels), voire unitaristes (la sécurité sociale est encore organisée de façon unitaire à  l'exception de l'assurance dépendance organisée par la Communauté flamande (Vlaams Gemeenschap)).

Le système politique belge est souvent qualifié de 'particratique' à  cause de l'influence des chefs des trois grandes familles politiques traditionnelles sur la gestion du pays et de ses entités fédérées (Régions et Communautés). Les tensions de ces dernières décennies entre les populations flamande (néerlandophone) au nord, et francophone (Wallonie et Bruxelles) au sud, ont entraîné des amendements à  la Constitution qui accordent à  ces Régions et aux Communautés une reconnaissance et une plus grande autonomie (mais pas financière).

Le souverain belge actuel est Albert II.

Ces modifications de la Constitution ont entraîné la création d'un grand nombre d'entités gouvernementales :

Les Flamands ont immédiatement fusionné leurs institutions régionales et communautaires, préférant la simplification.

Le pouvoir fédéral est entre les mains du Premier ministre et de son gouvernement. Depuis les élections de juin 2003 le gouvernement est une coalition de quatre partis politiques menée par Guy Verhofstadt.

L'État fédéral, au plus haut niveau, est compétent dans tous les domaines d'intérêt national, tels que la défense et les affaires internationales, toute la sécurité sociale, l'économie, les télécommunications, les transports et d'importants compétences moitié-fédéralisées, comme dans le domaine de la recherche scientifique, et même dans l'enseignement (à¢ge de l'obligation scolaire, diplà´mes, ...).

Les gouvernements de chaque Communauté - française, flamande, germanophone - sont responsables de la culture et de l'éducation (écoles, bibliothèques, théà¢tres, audiovisuel...) ainsi que de l'aide aux personnes. Les gouvernements régionaux - Flandre, Wallonie, Bruxelles-Capitale - s'occupent des problèmes territoriaux et économiques (transports, plan d'aménagement du territoire...) pour la région qui les concerne. Communautés et Régions maîtrisent, en outre, les relations internationales relevant des matières de leur compétence.

Une école de Bruxelles, en tant qu'institution pédagogique, dépend soit de la Communauté Française si l'école est francophone, soit de la Communauté flamande ; si elle est néerlandophone, et ceci tant pour ce qui est du salaire des enseignants qu'en ce qui concerne les programmes enseignés. C'est un compromis complexe, mais qui permet une cohabitation pacifique des deux cultures de ce pays.

Provinces

Article détaillé : Provinces de Belgique

Les provinces représentent un niveau politique intermédiaire mal connu. La Belgique (hors Région bruxelloise qui constitue un territoire provincial quasiment dénué d'institutions provinciales, sauf le gouverneur), est divisée en dix provinces, qui dépendent directement des Régions :

Liste des provinces belges (& administrations locales)

Géographie

http://voyatimbres.ifrance.com/voyatimbres/Timbres/Belgique/Carte_Belgique.gif

Article détaillé : Géographie de la Belgique

Frontières terrestres : 1 385 km (France 620 km; Pays-Bas 450 km; Allemagne 167 km; Luxembourg 148 km)
Littoral : 66 km
Extrémités d'altitude : 0 m > + 694 m

Bien qu'en majorité très plat, le territoire devient vite très vallonné et boisé lorsque l'on approche la partie sud du pays (la chaîne de l'Ardenne). Le climat y est doux, tempéré et humide, avec des températures moyennes de 25°C en été et 7,2°C en hiver. Les températures extrêmes sont -12,2°C et +32,2°C.

Voir aussi : Villes de Belgique - Fleuves et Rivières de Belgique

Économie

Article détaillé : Économie de la Belgique

Démographie

Article détaillé : Démographie de la Belgique

Population: 10 258 762 habitants (en 2001). 0-14 ans: 17,48 %; 15-64 ans: 65,57 %; + 65 ans: 16,95 %
Densité: 336 hab/km2
Espérance de vie des hommes: 75 ans (en 2001)
Espérance de vie des femmes: 81 ans (en 2001)
Taux de croissance de la pop.: 0,16 % (en 2001)
Taux de natalité: 10,74 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité: 10,1 ‰ (en 2001)
Taux de mortalité infantile: 4,7 ‰ (en 2001)
Taux de fécondité: 1,6 enfants/femme (en 2001)
Taux de migration: 0,97 ‰ (en 2001)

La population est composée de trois groupes linguistiques :

Géographiquement et culturellement, la Belgique se situe au centre de l'Europe, et durant les deux derniers millénaires, elle a connu un va-et-vient incessant de populations et de cultures différentes. Tant et si bien qu'elle est devenue un véritable melting pot, mélangeant les cultures celte, romaine, germanique, française, hollandaise, espagnole et autrichienne.

La densité de population est la seconde plus importante d'Europe, après celle des Pays-Bas.

La Belgique possède trois langues officielles : le néerlandais, le français et l'allemand. L'anglais est largement utilisé, surtout dans le monde des affaires ainsi que dans des communications des institutions publiques. Plus de la moitié de la population est néerlandophone, le français étant la seconde langue, suivi de très loin par l'allemand (<1%). Bruxelles, la capitale, est très majoritairement francophone ; néanmoins la langue d'origine y est le patois bruxellois (de racine francique), le Français y étant historiquement la langue de la noblesse et de la haute bourgeoisie, et depuis 1830, aussi celle de Flamands francisés et des Wallons et de Français venu s'y installer, et plus récemment de la grande majorité des populations issues de l'immigration (surtout venues de la France, de l'Italie, de l'Espagne, des pays du Magreb et de la Turquie). Le statut officiel de Bruxelles est bilingue. Bruxellois francophones et Bruxellois flamands y ont leurs propres institutions politiques et administratives, COCOF, Commission Communautaire Française pour les francophones et VGC Vlaamse gemeenschapsCommissie pour les Flamands. Les matières bicommunautaires, c'est-à -dire les matières qui ne peuvent être liées à  une communauté linguistique particulière sous peine d'instaurer une double nationalité dans la région sont gérées par la Commission communautaire commune-Gemeenschappelijke Gemeenschapscommissie (CCC-GGC).

Culture

Article détaillé : Culture de la Belgique

Le pays est renommé pour :

Enseignement

Fêtes et jours fériés

Date Nom Remarques
1er janvier Jour de l'an  
Date mobile Pà¢ques  
Date mobile Lundi de Pà¢ques  
1er mai Fête du Travail  
6e jeudi après Pà¢ques Ascension  
2e dimanche de mai Fête des mères  
7e dimanche après Pà¢ques Pentecà´te  
7e lundi après Pà¢ques Lundi de la Pentecà´te  
2e dimanche de juin Fête des pères  
11 juillet Commémoration de la Bataille des Eperons d'Or Communauté flamande uniquement  
21 juillet Fête nationale Prestation de serment de Leopold Ier en 1831
15 aoà»t Assomption  
27 septembre Commémoration des Journées de Septembre Communauté française uniquement  
1er novembre Toussaint  
11 novembre Armistice Armistice de 1918
15 novembre Fête du Roi Jour de la Saint Léopold (1er Roi des Belges)
25 décembre Noà«l  

Divers

Justice

Voir article détaillé : L'organisation judiciaire en Belgique

Liens externes

  Portail de l'administration belge
  Belgique sur Wikitravel


États membres de l'Union européenne (UE)
Allemagne - Autriche - Belgique - Chypre - Danemark - Espagne - Estonie - Finlande - France - Grèce - Hongrie - Irlande - Italie - Lettonie - Lituanie - Luxembourg - Malte - Pays-Bas - Pologne - Portugal - Royaume-Uni - Slovaquie - Slovénie - Suède - Tchéquie

Liste des pays du monde - Europe