Accueil |

Bible

                       

Cet article fait partie de la série Bible
Tanakh
Septante
Questions sur la Septante
Ancien Testament
Nouveau Testament
Canon biblique
Traductions de la Bible en français
Apocryphes
Évangiles
Épîtres
Actes des Apà´tres
Manuscrits de la Bible

La Bible est le regroupement des principaux textes sacrés, dans les religions judéo-chrétiennes. Il s'agit de la juxtaposition d'œuvres d'origines variées, appelées livres. Elle appartient aussi au patrimoine de l'humanité.

La Bible est composée de 73 livres d'o๠l'étymologie grecque : τὰ βιϐλία (ta biblia), « les livres Â». Ces livres sont regroupés en deux grands ensembles :

Les livres retenus dans les diverses éditions varient selon les confessions. Voir Liste des livres de la Bible.

L'histoire de la fixation du canon est un phénomène complexe : elle est différente selon qu'on se cantonne à  la conception chrétienne de la Bible ou si l'on parle de la Bible en général, c'est à  dire si l'on envisage la création du canon de la bible juive. Cependant l'une et l'autre création entrent à  certaines périodes en interaction.

Sommaire
1 La première alliance
2 Le Nouveau Testament
3 Consulter la Bible
4 Voir aussi

La première alliance

L'Ancien Testament, ou première alliance, est l'ensemble des livres bibliques attestant, pour le judaà¯sme et le christianisme, de l'alliance entre Dieu et Israà«l. Il est composé de :

La Bible hébraà¯que

La Bible hébraà¯que est divisée en trois grandes parties, résumées par le terme de Tanak, initiales des mots suivants : la Torah (la Loi, équivalent du Pentateuque des religions chrétiennes), le Neviim (les Prophètes) et le Ketouvim (les Écrits).

Sa constitution s'est faite progressivement dans le temps. Elle raconte l'histoire antique d'Israà«l et son alliance avec Dieu. Elle a trois parties :

La canonicité du Pentateuque fut fixée en 398 av. J.-C par Esdras. Celle des Prophètes et des Autres Écrits était encore ouverte quand, au IIIe siècle av. J.-C, l'ensemble de la Bible hébraà¯que ainsi que fut traduite en grec et complétée par différents écrits qui seront par la suite appelés les Livres deutérocanoniques. Cette traduction est l'œuvre de soixante-dix savants juifs, d'o๠son nom de Septante.

Les Livres deutérocanoniques ou apocryphes

Ce sont les livres bibliques qui ont été placés en complément de la Bible hébraà¯que lors de la traduction et de l'établissement de la Septante. Ils sont canoniques pour le catholicisme mais le judaà¯sme les a lui rejeté, suivi en cela par le protestantisme pour qui ils sont apocryphes. Lors du concile de Trente, cette dizaine de livres a reçu son appellation catholique de Livres deutérocanoniques. On les nomme parfois aussi les écrits intertestamentaires.

Il existe encore d'autres livres apocryphes, qui ne sont reconnus par aucune Église.

Le Nouveau Testament

Le Nouveau Testament, ou nouvelle alliance, est l'ensemble des livres canoniques pour le christianisme qui témoignent de la prédication de Jésus de Nazareth que les chrétiens déclarent Christ, c'est-à -dire le Messie annoncé par l'Ancien Testament, de sa résurrection et de son annonce du royaume de Dieu. Il est rédigé en grec commun, κοινή (koinè), au Ier siècle ap. J.-C.

Livres apocryphes

Plusieurs livres, avec la même perspective, appelés apocryphes, ont été écrits à  partir du Ier siècle ap. J.-C. mais ont été exclus du canon.


-- 6 jul 2004 à  18:02 (CEST)(c) Christophe Jullien

Consulter la Bible

Bible tratuite en Français

Voir aussi