Accueil |

Biophysique

      

La biophysique contribue aux sciences de caractérisation des molécules du vivant au moyen de techniques physiques et chimiques; ces classifications sont schématiques. En effet, les relations entre la physique et la biologie sont à  double sens. Dans un sens, la biologie apporte à  la physique des systèmes biologiques aux propriétés physiques intéressantes. Dans l'autre sens, la physique donne à  la biologie des outils pour résoudre ses problèmes.

Les sciences ont particulièrement évolué au XXe siècle et l'appareillage associé à  l'informatique joue un rà´le majeur dans cette évolution. On peut aujourd'hui déterminer la structure de très grosses molécules telles que des protéines et essayer de comprendre leurs interactions en les reliant à  leur structure (voir aussi séquençage du génome humain et ADN)

La découverte de l'ADN s'est produite dans un des plus célèbres laboratoires de physique le Cavendish Laboratory de l'université de Cambridge.

Sommaire
1 Outils
2 Voir aussi
3 Liens externes

Outils

La physique donne des outils et une démarche permettant de résoudre les problèmes de biologie, tels que :

Tout ceci nécessite la manipulation et la purification de ces molécules en utilisant la Chromatographie Liquide à  Haute Performance ou en anglais HPLC, l'électrophorèse, la cristallogénèse, la cytométrie en flux, le génie génétique et des techniques permettant d'obtenir en quantité suffisante des molécules identiques, telle que la Polymerase Chain Reaction

Les appareillages ne sont pas encore capables de "voir" une molécule mais en "éclairant" un grand nombre de molécules identiques avec un rayonnement contrà´lé, des rayons X aux ondes radio (RMN,RPE), il est possible d'en déduire leur structure commune par l'analyse du rayonnement réémis. Ceci nécessite la manipulation d'un très grand nombre de mesures. L'utilisation d'un modèle théorique fondamental à  base de physique quantique et donc l'emploi de l'outil informatique est indispensable et souvent relié à  l'internet.

Le rayonnement réémis est aussi utilisé pour localiser ces molécules dans l'espace ; c'est ce qui est utilisé en imagerie. Quitte à  mettre un bout de molécule fluorescente accrochée à  la protéine que l'on veut "voir" comme en biophotonique.

Exemple d'utilisation de ces techniques en médecine : Le génome décodé, SIDA et protéine TAT, Utilisation de la RPE Une discipline utilise ces différents outils et techniques afin de les appliquer à  la médecine : génomique structurale

Voir aussi

Liens externes