Accueil |

Céramique

    

La céramique désigne le produit de l'activité consistant à  créer des objets utiles ou décoratifs à  partir de l'argile. Le mot céramique provient du grec ancien κέραμος (keramos), qui signifie « terre cuite ». Le mot a donné son nom à  un quartier d'Athènes, le Céramique. Il s'applique à  l'étude des matériaux céramiques, que ce soit dans son sens traditionnel de poterie ou dans une acceptation plus moderne (matériaux à  base d'oxydes ou de nitrides).

Sommaire
1 Histoire de la céramique
2 Exemples de matériaux céramiques
3 Propriétés des céramiques

Histoire de la céramique

Voir Typologie de la céramique grecque et romaine

Exemples de matériaux céramiques

Propriétés des céramiques

Les objets en céramique sont habituellement durs et résistants. Cependant, de petites imperfections dans la céramique peuvent rendre le matériau fragile. Dans certaines conditions (comme des températures extrêmement basses), certaines céramiques deviennent des supraconducteurs.

Les céramiques peuvent garder leur solidité même à  des températures très élevées. Elles ont généralement une conductivité thermique faible, et sont utilisées comme isolants thermiques ou matériaux réfractaires, comme par exemple dans le bouclier thermique des navettes spatiales. Il y a une vingtaine d'années, l'entreprise Toyota a mis au point un moteur en céramique pouvant supporter une température supérieure à  6000°C. Ce type de moteur n'a pas besoin d'être refroidit, et peut permettre un gain de poids, et donc de consommation, très important. Cependant, ces moteurs ne sont toujours pas produits en grande série du fait de nombreuses difficultés industrielles (notamment du fait du degré de pureté nécessaire).