Accueil |

Calcul réparti

     

Le calcul réparti ou distribué, aussi connu sous le nom de calcul partagé, consiste à  répartir un calcul sur plusieurs ordinateurs distincts. Il diffère des fermes de calcul (cluster computing), en ce que les ordinateurs qui réalisent le calcul ne sont pas typiquement dédiés au calcul distribué, alors que les fermes (clusters) comprennent la plupart du temps du matériel spécifique et dédié à  cette tà¢che.

Dans une entreprise par exemple, on pourra utiliser les postes des employés pour exécuter des calculs, ces ordinateurs étant peu sollicités la nuit, ils prêteront main forte aux clusters déjà  existants. Le calcul peut également être effectué pendant la journée, le programme étant lancé avec une priorité basse, il laissera toujours les autres logiciels utiliser le temps processeur. Les postes des employés ne seront donc pas ralentis.

Le calcul distribué est donc très attractif en terme de coà»t, utilisant des ressources calculatoires qui auraient été perdues.

Sommaire
1 Contraintes
2 Ouverture au public
3 Ressources externes
4 Voir aussi

Contraintes

Néanmoins, de nombreuses contraintes empêchent des calculs d'être distribués sur de nombreux ordinateurs.

Une difficulté est de pouvoir découper une tà¢che en de nombreuses tà¢ches indépendantes. Les paramètres à  prendre en compte sont la quantité de données à  transférer pour une quantité de calcul donnée (ressources en bande passante), l'indépendance d'une partie du calcul sur le résultat final.

Enfin, certains calculs utilisent des données sensibles qui demandent une sécurité impossible à  assurer si ces données sont distribuées sur un grand nombre de machines indépendantes.

Ouverture au public

Certains systèmes de calcul distribué sont ouverts au public via internet (cf ressources externes) et attirent facilement les utilisateurs. L'esprit de compétition, la passion des nombres, sont comblés par la mise à  disposition de statistiques très détaillées. On pourra ainsi voir l'évolution du projet depuis ses débuts, le classement personel de l'utilisateur comparé aux autres machines, le temps de calcul réalisé par les possesseurs d'une architecture donnée, ou par tel ou tel système d'exploitation (linux, windows, macintosh ...) ...

Le calcul distribué est aussi un thème actif de recherche, avec une abondante littérature. Les plus connues des conférences sur le calcul distribué sont "The International Conference on Dependable Systems and Networks [1]" et "ACM Symposium on Principles of Distributed Computing [1]". Il existe également la revue "Journal of Parallel and Distributed Computing " ([1]).

Ressources externes

Projets de calcul partagé:

Voir aussi