Accueil |

Capitale et majuscule

La capitale (du latin capitalis, « qui concerne la tête Â») est un terme typographique désignant la casse à  utiliser pour composer en « grandes lettres Â» dans les écritures bicamérales. Ainsi, respectivement dans les alphabets indiqués, B est la capitale de b, de β et de в. Le tracé des capitales, que l'on oppose aux minuscules, diffère très souvent non pas seulement par le format mais aussi par l'œil (tracé apparent du caractère) aussi appelé glyphe.

On appelle de tels caractères lettres capitales car ils se trouvent en haut de la casse, c'est-à -dire la tête. Par opposition, les minuscules, situées dans le bas de la casse, sont aussi appelées lettre en bas de casse ou tout simplement bas-de-casse. Il existe en outre de petites capitales :

La majuscule (du latin majuscula, « un peu plus grande Â»), quant à  elle, est un caractère situé au début de certains mots, fixés par l'usage propre à  chaque langue.

Sommaire
1 Les capitales ne sont pas des majuscules
2 Exemples
3 Conclusion
4 Articles connexes

Les capitales ne sont pas des majuscules

Il ne faut donc pas confondre les capitales et les majuscules, lesquelles ne sont que les lettres initiales des phrases en début de paragraphe et après un point, des prénoms et noms propres, etc., les règles d'utilisation des majuscules variant d'une langue à  l'autre. Chaque langue utilisant une écriture bicamérale possède ses propres règles concernant l'emploi des majuscules : en français, par exemple, on n'écrit pas les noms de langues avec une majuscule ; c'est pourtant le cas en anglais. En allemand, de plus, tous les noms, communs ou propres, prennent une majuscule. Certains digrammes, quand ils doivent être en majuscule capitale, sont notables : en français, la ligature Oedipe est incorrecte ; le digramme capital s'écrit en effet Œ : Œdipe. En néerlandais, le digramme lié ij s'écrit IJ en majuscule capitale : IJsselmeer et non Ijsselmeer.

« Écrivez en majuscules Â», à  cet égard, n'a aucun sens en typographie. C'est pourtant une expression courante, de même que « majuscule initiale Â», expression intrinsèquement redondante. La confusion entre ces deux termes est tellement fréquente, même dans des ouvrages didactiques comme une encyclopédie, qu'il serait vain de vouloir la corriger à  tout prix : de fait, la distinction entre les deux mots appartient surtout au jargon de la typographie.

Exemples

Des majuscules en capitales et en minuscules

La confusion entre les termes de majuscule et de capitale est facilitée par le fait que les majuscules s'écrivent la plupart du temps en capitales. On peut se rendre compte de la différence entre les deux en prenant un exemple ; certains éditeurs présentent les titres et les noms d'auteurs de leurs ouvrages en minuscules sur la couverture. C'est le cas des Éditions de Minuit pour un ouvrage comme le Vocabulaire des institutions indo-européennes d'
Émile Benveniste. La couverture est typographiée ainsi :
émile benveniste
le vocabulaire
des institutions
indo-européennes
LES EDITIONS DE MINUIT

On peut dire que le prénom et le nom de l'auteur sont écrits en minuscules ; leur première lettre, cependant, est bien une majuscule : seulement, elle n'est pas en capitale. D'autre part, bien que le nom de l'éditeur soit en capitales, on sait que le E de EDITIONS ainsi que le M de MINUIT sont aussi des majuscules.

Le cas du grec

En grec ancien, tel qu'écrit actuellement, les capitales et les majuscules en capitales ne sont pas identiques : un texte écrit au long en capitales n'est normalement pas diacrité, tandis qu'un texte en minuscules avec des majuscules capitales reçoit les diacritiques. De fait, un mot comme ἄνθρωπος à¡nthrà´pos, « homme Â», s'écrit Ἄνθρωπος avec une majuscule capitale, mais ΑΝΘΡΩΠΟΣ en capitales. La capitale de la première lettre du mot est donc un Α alpha nu, la majuscule un Ἄ diacrité, portant esprit doux et accent aigu.

Conclusion

Pour résumer, une capitale est un œil (tracé d'une lettre) différent de celui d'une minuscule, un simple format. Une majuscule est un emplacement initial déterminé par les règles d'orthotypographie, qui se réalise la plupart du temps comme une capitale. La confusion est d'autant plus facile que les deux termes semblent particulièrement mal choisis : une capitale devrait, si l'on en croit l'étymologie, être située « en tête (de mot) Â» tandis que, toujours étymologiquement, la majuscule serait une lettre de plus grand format, s'opposant directement à  la minuscule ; or, c'est l'inverse : minuscule et capitale s'opposent par la taille et le format, majuscule n'a pas d'antonyme. Il semble que les deux termes aient été inversés.

Articles connexes