Accueil |

Chà¢teau fort

Un chà¢teau fort est un chà¢teau fortifié de manière à  pouvoir résister aussi bien à  une attaque directe qu'à  un siège.

Les fortifications consistent principalement en un ou plusieurs murs d'enceinte, éventuellement cernés par des fossés ou des douves. Une douve intérieure peut à  la fois assurer une protection contre le franchissement et une réserve d'eau en cas de siège. Les murs sont construits assez haut pour qu'un assaillant ne puisse les gravir aisément même à  l'aide d'échelles et pour que lancer des projectiles par dessus soit coà»teux. Au sommet des murs court un chemin de ronde, sur lequel des soldats peuvent repousser une attaque en tirant par les créneaux, et assurer leur protection derrière les merlons, fendus d'une meurtrière leur permettant de décocher des traits. De plus, des tours peuvent être réparties aux angles et sur certaines portions de murs pour en défendre l'accès en réduisant les angles morts des tireurs.

Les portes d'entrées sont protégées par des herses et éventuellement un pont-levis permettant de franchir les fossés. L'accès principal peut de plus être protégé par une barbacane, petit chà¢telet, sorte de poste avancé de la fortification.

Au centre de ces fortifications, le chà¢teau proprement dit dispose de zones de réserves de nourriture et de fourrage, voire de parcelles cultivables.

Sommaire
1 En France
2 En Allemagne
3 En Suisse
4 Au Japon
5 Au Royaume-Uni

En France


Liste des chà¢teaux français
par période | par régions | par départements''

Voir : Liste de chà¢teaux allemands

En Allemagne

En Suisse

Au Japon

Au Royaume-Uni

Voir : Liste de chà¢teaux britanniques