Accueil |

Chaussée

La chaussée est la partie d'une voie de communication affectée à  la circulation des véhicules.

Les chaussées modernes sont réalisées en plusieurs couches :

L'ensemble repose sur le sol par l'intermédiaire d'une couche de forme dont l'épaisseur peut être importante si la portance du terrain est faible. Pour économiser des matériaux, on la remplace souvent par un traitement du sol en place au ciment ou à  la chaux, si sa nature s'y prête (limon, argile, craie).

Des catalogues de chaussées types ont été constitués pour faciliter le travail des concepteurs. Ils prennent en compte les différents matériaux disponibles, et le trafic routier prévisible. C'est principalement le trafic lourd qui détermine les épaisseurs des couches de base et fondation (un camion « vaut Â» dix véhicules légers).

Les autoroutes qui supportent de forts trafics lourds sont quelques fois constituées de dalles en béton armé (les couches de roulement et de base sont confondues en une seule). Cette technique présente une plus grande longévité et une moindre sensibilité à  l'orniérage, mais elle est plus onéreuse à  sa création et difficile à  mettre en Å“uvre en raison du délai de prise du ciment. La jonction entre les dalles nécessite une attention particulière pour éviter leur décalage, source d'inconfort et de dégradation prématurée (battage).

Pendant des décennies, les constructeurs de chaussées se sont efforcés, comme MacAdam, d'empêcher l'eau de pénétrer à  l'intérieur des chaussées. Cependant de nouvelles techniques apparaissent :

La formulation de ces nouveaux matériaux est délicate car leur plus grande porosité entraîne une résistance mécanique plus faible, des risques de colmatage et une plus grande sensibilité au gel.


Voir aussi : Chaussée Brunehaut - Chaussée des Géants