Accueil |

Cheval

               

Le cheval (nom scientifique Equus caballus) est un grand mammifère ongulé, de l'ordre des équidés. Le cheval est domestiqué par l'homme: on l'utilise pour le transport, dans l'agriculture, les compétitions sportives et comme source de nourriture. Jadis le cheval a servi comme animal de guerre, et de conquête.
Chevaux, à¢nes et zèbres

Classification scientifique

Règne: Animalia
Super-embranchement: chordata

Embranchement: Vertebrata

Classe: Mammalia

Sous-classe: Theria

Infra-classe: Eutheria

Ordre: Perissodactyla

Familles: Equidae

Genre: Equus

Espèces

  • Equus asinus: l'à¢ne.
  • Equus caballus: le cheval.
  • Equus grevyi: le zèbre de Grévi.
  • Equus zebra:le zèbre

Sommaire
1 Vocabulaire
2 Hippologie
3 Histoire
4 Chevaux célèbres
5 Mythes, légendes, contes modernes
6 Citations célèbres
7 Astronomie
8 Physique & Fiscalité
9 Articles connexes
10
11 Livre

Vocabulaire

Autres termes désignant un cheval

Hippologie

Physiologie

Son cri est le hennissement.

Éthologie

Animal grégaire (vit en harde), avec une hiérarchie de type dominant/dominé. L'étude de sa gestuelle, et de ses mouvements d'oreilles permettent de déterminer son humeur ou ses émotions.

Voir lien sur Éthologie en bas de page.

Taxonomie

Les races de chevaux

(voir liens sur les haras nationaux)

Les robes et taches

Le noms de robe

Un vocabulaire spécifique est employé pour définir la couleur de la robe d'un cheval :

Tà¢ches

Herminure ou Trace de balzanes, trace de balzane latérale, trace de balzane en talon (sont des tà¢ches qui ne font pas le tour des pattes)
Petite balzane, Grande Balzane, Balzane chaussé, Balzane (très) haut chaussé : de la plus basse au niveau du paturon à  la plus haute sous le genou.

Pelote, l'Étoile, Fleur sur le front, (petite ou large) Liste, Étoile prolongée, Buvant dans son blanc, Masque, Belle Face

Les allures

Les allures naturelles

Les allures spécifiques

Les allures défectueuses

Ce sont les allures atypiques, asynchrone avec des mouvements de pattes dissociés. Il y a quatre allures défectueuses identifiables : le galop désuni, le galop à  quatre temps, l'aubin et le traquenard

Histoire

Le cheval

L'ancêtre du cheval est eohippus (ou hyracotherium). Il vivait dans les forêts il y a 60 millions d'années, et il évoluait principalement sur ce qui allait être l'Amérique du nord. Il était petit (30 à  50 cm) et trapu. Il va progressivement évoluer et grandir. Ses successeurs sont le mesohippus il y a 40 à  50 millions d'années, et le mérychippus il y a 20 à  25 millions d'années. Dans la suite de son évolution ses dents se modifient pour brouter, ses pattes acquièrent un sabot unique, et sa vison s'élargit. C'est désormais un animal capable de vivre et courir dans les plaines.

L'ancêtre des chevaux et poney actuels, l'Equus caballus apparaît il y a moins d'un million d'année en Eurasie. Il conquiert alors les Amériques par le détroit de Béring et l'Alaska d'un coté et l'Afrique de l'autre, y donnant alors naissance au zèbre et l'à¢ne. Le détroit de Béring se referme il y a 10 000 ans et le cheval disparaît des Amériques deux millénaires plus tard pour une raison inconnue.

Trois sous espèces d'Equus caballus apparaissent :
  • Le cheval des plaines d'Europe centrale, ancêtre des chevaux actuels
L'Equus caballus Prjewalski, en Mongolie.
L'Equus caballus Gmelini, dont le tarpan européen semblait être l'unique héritier. Il récemment disparu en temps que sous espèce pure mais ses gênes se retrouvent dans de nombreux chevaux européen actuels avec lequel il a été croisé.

Puis vint l'époque de la domestication.

L'homme et le cheval

Préhistoire

Le cheval est déjà  représenté sur les peintures rupestres.

Antiquité

Grecs et Romains l'utilisent pour la guerre, les communications et le transport.

Les Celtes vénéraient Épona déesse des chevaux dont le culte nous a été transmis du fait de son adoptions par les troupes équestres romaines.

Les Bédouins élèvent les pur sang arabe, chevaux du désert, robustes et élégant. Les Perses inventent le polo.

Lorsque les Hyksà´s envahissent l'Égypte au XVIIesiècle avant notre ère, les Égyptiens n'utilisaient les chevaux que pour des taches civiles. La charrerie, qui fera la puissance des pharaons du Nouvel empire, était alors du coté de l'ennemi et serra un facteur déterminant dans la défaite égyptienne.
Afrique :
La cavalerie numide fut une unité importante des armées carthaginoises lors des guerres puniques.

Le premier char hippomobile connu provient de la tombe de l'empereur chinois Wuding, mort en 1118 av J.-C Il est peu utilisé comme animal de trait dans l'agriculture mais cependant c'est au chinois que l'on doit le collier d'épaule. Les chinois inventent l'étrier au VIe siècle avant notre ère, la cavalerie formant le gros des troupes chinoise. Le cheval (馬) sert de moyen de transport et de communication (coursier). Quand le jeu de polo perse arrivent à  la cour de l'empereur tous le monde s'en éprend. Les Chinois ne faisant pas d'élevage permanent des chevaux, ils restent un produit de luxe importés du Moyen-Orient.

Au Japon le cheval (馬) sert d'animal de combat, de coursier et de transport de marchandise, mais dans ce dernier cas il est guidé par des hommes à  pied, ce qui limite son potentiel.

Moyen à‚ge

La chevalerie se développe. Indépendamment de la race, le palefroi est un cheval de parade au Moyen à‚ge, le destrier le cheval de guerre et la haquenée est une cheval de monte féminine.
Richard CÅ“ur de Lion importe les premiers pur-sang arabes.
Les chevaux portent l'Islam jusqu'aux portes de l'Orient. La cavalerie est la principale force des armées mongoles.

Conquête du nouveau monde, et Post-Renaissance

Ce sont les premiers colons espagnols qui réintroduisent le cheval (arabe et andalou) sur les deux continents Américains. L'espéce y avait alors disparu depuis plus de huit millénaires.

En 1519, Les conquistadors de Cortez, amènent avec eux seize chevaux : cinq juments et six étalons, dont deux avaient une robe pie et cinq autres une robe tachetée. Ils sont les premiers ancêtres des mustangs, ces chevaux retournés à  l'état sauvage et qui ont une robe tacheté pour la plupart.

Le fait que les amérindiens n'aient jamais vu ces bêtes aident les conquistador à  se faire passer pour des divinités et à  remporter ainsi de nombreuses batailles. Cortez aurait déclaré : « Nous devons notre victoire à  Dieu et à  nos chevaux. Â»

Le cheval se répand alors rapidement sur ces terres, principalement en Amérique du nord. à€ la période de la conquête de l'ouest plusieurs centaines de milliers de chevaux sauvages sont répartis à  travers le continent. Au XVIIIe siècle, les Amérindiens élèvent de grandes hardes de chevaux (plus de 150 000). à€ partir de ces mustangs dressés émergent les Appaloosa et les Palomino.

Les Anglais croisent leurs pur-sang arabes avec des espèces indigènes pour créer les pur-sang anglais.

Conquête napoléoniennes

Les pur-sang arabes sont les chevaux de choix pour la cavalerie des troupes napoléoniennes. C'est par le biais des campagnes de l'Empereur que ce type de cheval va se retrouver en Europe de l'Est et en Russie.

Les temps modernes

On retrouve en 1881 en Mongolie une harde sauvage d'une ancienne espèce de cheval, le cheval de Prjewalski. Menacée un temps d'extinction, un programme d'échange à  travers les zoos du monde à  permit sa réintroduction en mongolie.

Le dernier tarpan pur (cheval de Gmelini) meurt au zoo de Munich en 1887.

Pour l'usage des chevaux comme force de transport, voir Traction hippomobile

Chevaux célèbres

 
« Victoire dans Thèbes Â» et « Mout est satisfaite Â», les deux chevaux préférés de
Ramsès II avec qui il participa à  la bataille de Qadesh ;
  • Bucéphale, cheval d'Alexandre le Grand ;
  • Incitatus que Caligula nomma consul ;
  • Al-Borak qui, selon le Coran, permit à  Mahomet de faire le voyage La Mecque-Jérusalem en une seule nuit ;
  • Old Billy, le plus vieux cheval, né en 1760 et mort le 27 novembre 1822, à  l'à¢ge de 62 ans ;
  • Tritonis, le plus grand pur-sang, mort en septembre 1990 à  l'à¢ge de 7 ans, mesurait 1,98 m et pesait 950 Kg ;
  • Ourasi, célèbre pour ses fulgurantes remontés dans les courses hippiques ;
  • Jolly Jumper, le cheval du héros de bande dessinée Lucky Luke ;
  • Mister Ed, le cheval qui parle, héros de série télévisée des années 1960 ().

  • Mythes, légendes, contes modernes

    Citations célèbres

    Astronomie


    La nébuleuse de la Tête de Cheval

    Physique & Fiscalité

    Voir Cheval-vapeur et Cheval fiscal

    Articles connexes

    Livre