Accueil |

Cinquième République

Cet article fait partie de la
série Histoire de France
Gaule
Francs
France au Moyen à‚ge
France à  la Renaissance
La France des Bourbons
Révolution française
Consulat et Ier Empire
Restauration
Deuxième République
Second Empire
Commune de Paris
Troisième République
Régime de Vichy
France depuis 1945

La Cinquième République est le régime républicain en vigueur en France depuis le 5 octobre 1958 jusqu'à  ce jour (2004); la Cinquième République succède à  la Quatrième République instaurée en 1946.

Ayant été nommé président du Conseil en 1958, le Général de Gaulle chargea son équipe de préparer un projet de constitution, approuvé par référendum le 28 septembre 1958, et qui est devenu la Constitution du 4 octobre 1958 souvent appelée constitution de la Cinquième République.

La Cinquième République accorde un pouvoir plus important que la Quatrième au Président de la République. Jusqu'en 2000, la durée du mandat était de 7 ans. Depuis, le président est élu pour un Quinquennat. Il lui est ainsi conféré le pouvoir exécutif, comme le Général De Gaulle en avait déjà  exprimé le souhait lors de la rédaction de la Constitution de la Quatrième République.

Le texte voté en 1958 introduisit une nouveauté dans le mode d'élection du Président de la République, auparavant élu par la réunion de l'Assemblée nationale et du Sénat. Le souvenir de l'élection laborieuse de 1954, o๠il n'avait pas fallu moins de 13 tours de scrutins pour que députés et sénateurs s'accordent sur la candidature de René Coty, restait dans les mémoires. Aussi la constitution confia-t-elle le soin d'élire le Président de la République à  un Collège d'environ 80 000 grands électeurs (députés, sénateurs, conseillers généraux, maires et délégués des conseils municipaux). Ce système ne fut utilisé qu'une seule fois, le 10 décembre 1958.

Un référendum fut organisé en 1962 pour modifier à  nouveau le mode d'élection du Président de la République, et qui introduisait le principe de son élection au suffrage universel direct. Le premier scrutin de ce type fut organisé en 1965 et, hormis de façon très marginale, nul n'a plus remis en cause ce principe depuis lors.

Précédé par :
Quatrième République
Histoire de France Lui succède :
...

Voir aussi