Accueil |

Code d'Hammourabi

   

Le Code d'Hammourabi est l'une des plus anciennes lois écrite trouvée. Elle fut réalisée sur l'initiative du roi de Babylone, Hammourabi, vers 1730 avant Jésus Christ.

Sommaire
1 Histoire
2 Aspect
3 Contenu
4

Histoire

Le Code d'Hammourabi fut gravé dans un bloc de basalte et fut placé dans le temple de Sippar, plusieurs autres exemplaires furent également placés à  travers tout le royaume. Le but de cette loi est d'homogénéiser le royaume d'Hammourabi. De cette manière, il pouvait garder plus facilement le contrà´le de son royaume en faisant en sorte que toutes les parties aient une culture commune.

Durant les différentes invasions de Babylone, le Code fut déplacé vers 1200 avant Jésus Christ dans la ville de Suse, en Iran. C'est dans cette ville qu'il fut découvert par l'expédition dirigée par Jacques de Morgan, en décembre 1901. Le père Jean-Vincent Scheil traduisit l'intégralité du Code, de retour à  Paris, en France. Depuis, le Code est exposé au Musée du Louvre, à  Paris.

Aspect

Le Code d'Hammourabi se présente comme une grande stèle de 2,5 mètres de haut, en basalte. La stèle est surmontée par une sculpture représentant Hammourabi, debout devant le dieu du Soleil de Mésopotamie, Shamash. En dessous est inscrit, en caractères cunéiformes akkadiens, 281 (il n'existe pas d'article numéro 13) articles de loi régissant la vie courante.

Contenu

Les 281 articles du Code d'Hammourabi fixent différentes règles de la vie courante. Ils régissent notamment :

  Traduction du Code d'Hammourabi (en anglais)