Accueil |

Communautarisme

Il y a différentes définitions du communautarisme qui renvoie à  différentes réalitées. Il existe le communautarisme, comme repli identitaire/communautaire (français, breton, musulman, chrétien...) qui considére la communauté plus importante que l'individu, mais il existe également des modes d'organisation de vie (les communautées du larzac, les ecovillages, les squats urbains...) qui s'attachent à  la création de lieux de vie éloignés des conditions de vies urbaines capitalistiques o๠l'individu est ignoré.

Sommaire
1 Multiculturalisme
2 Communautarisme identitaire
3 Communautarisme de lieux de vie
4 Bibliographie
5 Liens externes

Multiculturalisme

Le multiculturalisme est un élément des sociétés contemporaines. Nul ne peut nier en effet qu'il existe aujourd'hui peu d'États homogènes culturellement. On parle de sociétés multiraciales, multiethniques, multiculturelles en raison de l'abondance de groupes présentant des caractéristiques culturelles différentes. Mais la confrontation des différences entre ces communautés pose encore de nombreux problèmes, comme le prouve les débats actuels, qui démontrent par leur simple présence que les complexités de la vie dans une société de plus en plus communautaire ne sont pas réglées.

Communautarisme identitaire

La guerre des dieux

Le communautarisme identitaire est un mouvement de pensée qui s'est développé dans les années 1970 - 1980 dans le monde anglo-saxon ; il fait de la communauté (ethnique, religieuse, culturelle, sociale, politique, mystique, sportive…) une valeur aussi importante, sinon plus que les valeurs universelles de liberté, d'égalité, en réaction au libéralisme et à  l'individualisme.

Pour ses défenseurs les plus extrèmes, aucune perspective n'existe en dehors de la communauté et il est impossible de se détacher de son histoire et de sa culture. La communauté précède alors l'individu et rend la recherche de l'idéal partagé plus importante que la défense de la liberté individuelle.

Pour eux, l'État - ou l'autorité, pour les communautés plus petites -, ne peut être neutre ou laà¯c en matière de choix culturels, religieux ou de morale. Les valeurs qui servent de référence sont essentiellement traditionnelles, construites sur un passé mythique ou idéalisé.

Il existe cela dit des formes de communautarisme qui ne répondent pas à  cette caricature (caricature qui n'évoque semble-t-il que le fanatisme religieux et le traditionnalisme). L'individu est toujours en situation, engagé dans une histoire dont il ne peut être en substance indépendant : le sujet n'est pas autre que ses choix.

Communautarisme de lieux de vie

Le communautarisme de lieux de vie ou des colonies ont existés depuis longtemps et en différents lieux. Durant les années 1970, il y eut un mouvement communautaire pronant un retour à  la terre. Ce fut un mouvement qui désirait faire cessession avec la société capitaliste en inventant des conditions de vie plus en lien avec le désir de chacun.

Bibliographie

Liens externes

- sur le communautarisme identitaire :

- sur le communautarisme de lieux de vie :