Accueil |

Conseiller général

En France, un conseiller général est une personne élue au suffrage universel direct, par tous les électeurs d'un canton, dans le cadre d'un scrutin uninominal majoritaire à  deux tours.

L'ensemble des conseillers généraux élus dans un département forme le conseil général, organe d'administration du département, dont l'exécutif est confié au président du conseil général assisté le la commission permanente.

Dans chaque département, les conseillers généraux sont renouvelés par moitié tous les trois ans, le renouvellement d'une des séries devant désormais coà¯ncider avec les élections municipales, tandis que celui de l'autre série doit se dérouler en même temps que les élections régionales.

Le conseiller général est élu pour six ans mais, dans le cas d'une élection partielle (à  la suite d'un décès, d'une démission, etc.), le mandat du nouvel élu court seulement jusqu'à  la date normale de fin de mandat de son prédécesseur, de manière à  ne pas modifier le calendrier de renouvellement du conseil général.

Bien que le rà´le d'un conseiller général soit théoriquement voué à  la gestion d'un département dans son ensemble, dans les faits, mais de manière non écrite, le conseiller général sert souvent de lien privilégié entre l'administration départemental et les électeurs de son canton, un peu à  la façon d'un député qui sert d'« interface Â» entre la représentation nationale (et les ministères) et les administrés de sa circonscription.