Accueil |

Constantin Tsiolkowski

    

La Terre est le berceau de l'humanité.
Mais passe-t-on sa vie entière dans un berceau ?
C.E.Tsiolkovski

Constantin Edouardovitch Tsiolkovski naît en Russie le 5 septembre 1857 à  Izhevskoà¯e dans le gouvernement de Riazan. Grà¢ce à  son goà»t pour les études, son père l'envoie étudier à  Moscou. En 1882, il est nommé professeur au collège de Borovsk dans le gouvernement de Kalouga.

Dans son ouvrage théorique L'exploration de l'espace cosmique par des engins à  réaction (1903), il soutient que seule une fusée à  propergols liquides (hydrogène/oxygène) serait assez puissante pour se libérer de l'attraction terrestre et atteindre les autres planètes.

Il écrit la loi fondamentale du rapport de masse impliquant le découpage en plusieurs tronçons des fusées, calcule et dessine une chambre de combustion à  refroidissement pour deux combustibles, devenant un véritable visionnaire de l'astronautique. Cependant, enseignant pauvre et sans véritable soutien, il n'aura jamais les moyens financiers d'être un expérimentateur.

Il est considéré comme le père de l'astronautique moderne. Le 19 septembre 1935, à  l'à¢ge de 78 ans, il s'éteint à  Kalouga parmi les siens.