Accueil |

Contrepèterie

 

Une contrepèterie est une phrase à  partir de laquelle on peut obtenir, en permutant certains phonèmes ou certaines syllabes, une nouvelle phrase ayant par principe un sens cocasse, grivois, et même de préférence franchement pornographique.

Exemple : la phrase Mon oncle perd courage devant les amas de patentes devient : Mon oncle perd courage devant les appas de ma tante.

Le journal Le Canard enchaîné est célèbre pour sa sélection hebdomadaire de contrepèteries, dans la rubrique intitulée Sur l'album de la Comtesse créé par Luc Etienne (qui fut Régent de Contrepet au Collège de 'Pataphysique). L'ouvrage La redoute des contrepéteries en énumère des centaines.

L'usage veut qu'on ne donne jamais la solution d'une contrepèterie, chacun devant la trouver lui-même. Le faire comme au début de ce paragraphe serait en société une très grave faute de goà»t.

Sommaire
1 La contrepèterie dans l'histoire littéraire
2 Quelques contrepèteries
3 Amis du contrepet
4 Contrepèterie britannique

La contrepèterie dans l'histoire littéraire

Quelques contrepèteries

On peut aussi doubler la contrepèterie :

Certains noms propres sont une contrepèterie :

Amis du contrepet

Louis Perceau

rédigea jadis un ouvrage de référence sur le genre. "Vous avez lu Perceau" est une phrase qu'on aime à  se dire entre inités.

Luc Etienne

déjà  cité, a rédigé entre autres Å“uvres ("La méthode à  Mimile", "l'Art de la charade à  tiroirs") un Art du contrepet qui fait encore référence aujourd'hui, et qui contient des passages fort travaillés comme le discours d'un locataire contenant les phrases suivantes :

"Elle eà»t peur de mon mot de guichet : Les concierges n'aiment pas être éveillées brutalement. Mais comme elle insistait pour aspirer mon terme, je laissai travailler ma bile et me sentis détesté. Une sorte de rage me tenait lieu de verve"

etc. Le tout se termine par :

"Elle me dit : "Après ce marc, faudrait une bonne dînette". Je sentis alors l'avidité des concierges."

Il donne également des conseils : de même que le charme des mots croisés réside dans le fait d'y donner des définitions non banales, il faut une fois le contrepet trouvé lui ntrouver une courte introduction aussi appropriée à  l'innocente phrase de base qu'à  sa variante sulfureuse. Ainsi, sur les mots "roussette" et "pain", l'introduction suivante ne fait que rendre plus savoureuse la contrepèterie :

"Mais je ne pêche pas, monsieur le curé ! J'agace les roussettes avec mes bouts de pain".

Et sur "affale" et "bazar", quoi de plus plaisant ces cinq mots d'introduction ? :

"Epuisée par une longue queue, la pauvre femme s'affale devant le bazar"

Contrepèterie britannique

The difference between a girl in a church and a girl in a bath is that the first one has a soul full of hope.

Lien externe :


Langue | Langue française | jeu de mots