Accueil |

Culte

Sommaire
1 Introduction
2 Homonymie
3 Voir aussi

Introduction

Le culte d'une religion est l'une des manifestations exotérique de celle-ci quoique certaines manifestations de celui-ci puisse être réservée aux initiés et, de ce fait, relever de l'ésotérisme. Le culte fait partie des obligations, dont la négligence est qualifiée d'impiété. Dans les religions non dogmatiques, la pratique de la loi revêt ce caractère exotérique.

Au contraire, la lecture de ses textes sacrés ou la récitation de ses mythes, l'élaboration de sa théologie par la voie de règles d'herméneutique particulières, comme la foi personnelle de ses fidèles (pour les religions dogmatiques, i.e. dont la pratique nécesssite l'adhésion à  une confession de foi), relèvent de l'ésotérisme.

Au nombre des obligations performatives du culte la liturgie, rassemble le rituel.

Ce peuvent être, selon les religions, l'ensemble des items suivants ou un choix parmi eux :

Les pélerinages, l'aumà´ne, l'impà´t religieux (repris ou non par l'État, le jeà»ne sont aussi des aspects du culte quoiqu'ils ne puissent être inclus dans l'ensemble liturgique ; ils sont du domaine de la loi religieuse.

Comme l'opposition entre religions d'autorité et religion de la loi, l'opposition entre religions iconophores (incluant l'adoration et la vénération d'images) et religions iconoclastesestest un critère structurant des sciences religieuses (dont l'anthropologie de la religion et la sociologie de la religion).

Homonymie

Voir aussi