Accueil |

Dieux égyptiens


Il est généralement admis que les égyptiens de l'Antiquité étaient polythéistes. Les dieux égyptiens étaient la personnification des éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants du monde. Pour eux, les dieux habitaient sur terre (dans les temples), et il fallait les honorer pour qu'ils continuent à  y résider. Pour cela ils priaient, dansaient, chantaient et leur apportaient des offrandes de nourriture et d'objets précieux. Seul Akhénaton, connu sous le nom du pharaon hérétique, imposa, durant son court règne, la religion monothéiste du disque solaire Aton. Durant les cinq mille ans de l'histoire de l'Égypte pharaonique, la religion n'a que peu évolué. Cependant, selon les périodes, certains dieux sont devenus prédominants alors que d'autres passaient au second plan. De plus, chaque culte étant originaire d'une région différente, la place de chaque dieu variait aussi selon la région.

Les dieux étaient des êtres à  la fois invisibles (Amon) et visibles (Apis). Il est important de noter que les habitants des rives du Nil vénéraient les symboles qu'ils représentaient. Ainsi les Egyptiens se doutaient bien que la déesse de la maternité (Taouret) n'était pas réellement un être hybride, d'ailleurs les dieux étaient vénérés sous des noms donnés par les humains. Leurs vrais noms étaient connus de leurs personnes : Isis pouvait se vanter de connaître le nom secret du soleil, et d'avoir donc tous les pouvoirs sur sa personne !

Les dieux, malgré l'aspect polythéiste (plus de sept-cent divinités), ne faisaient qu'un : tout simplement appelé Dieu... Le divin était à  la fois multiple et Unique.

Selon une théologie du Nouvel empire, tous les dieux ne sont que trois: Ptah, Amon et Rà¢.

Liste des dieux égyptiens triés :

Articles connexes

Égypte antique
Histoire > Géographie | Agriculture | Organisation politique
Pharaon > Art | Mythologie | Dieux
Vie quotidienne; > Bibliographie | Lexique