Accueil |

Echelon

    

Echelon est un système, élaboré par les États-Unis et le Royaume-Uni, et géré par la NSA (National Security Agency) américaine, d'interception mondiale des communications privées et économiques.

C'est un réseau global, qui est appuyé par des satellitess, de vastes bases d'écoutes situés aux États-Unis, au Canada (à  Leitrim), en Grande-Bretagne (à  Morwenstow), en Australie (à  Pine Gap) et en Nouvelle-Zélande (à  Waihopai), des petites stations d'interception dans les ambassades, et le sous-marin l'USS Jimmy Carter, qui devrait reprendre du service en 2004 pour écouter les cà¢bles sous-marins de télécommunications.

Il est contrà´lé par la NSA, et délègue l'écoute à  différentes agences dans les autres pays du système : (GCHQ, Government communications headquarters) en Grande-Bretagne, CSE (Communications security establishement) au Canada, DSD (Defense signals directorate) en Australie, GCSB (Government communications security bureau) en Nouvelle-Zélande.

Echelon est la suite logique d'un système qui a été mis en place pendant la Seconde Guerre mondiale par la Grande-Bretagne et les États-Unis, pour l'écoute du réseau de communication allemand Enigma. Il s'est étendu par la suite pour devenir UKUSA (United Kingdom - United State of America) avec l'arrivée de l'Australie, du Canada et de la Nouvelle Zélande, puis prit le nom de code d'Echelon.

Il intercepte les télécopies, les communications téléphoniques, les courriels, et grà¢ce à  un puissant réseau d'ordinateurs, est capable de trier en fonction de certains termes, les communications écrites et, à  partir de l'intonation de la voix, les communications orales.

La première fuite de l'existence de ce système secret à  été provoquée par le journaliste d'investigation anglais Duncan Campbell, qui en 1998 publie un rapport 'Interception Capabilities 2000' (les capacités d'interception 2000) pour le parlement européen.

Bien que plusieurs autres pays aient mis des systèmes similaires, comme le système surnommé Frenchelon en France. Il reste aujourd'hui le plus puissant des systèmes d'écoute.

Ces réseaux peuvent être utilisés pour des actions militaires, politiques ou commerciales. Il aurait été utilisé pour faire gagner des contrats à  des compagnies américaines, face à  ses concurrents, comme Boeing contre Airbus.

Sur la base du Yorkshire en Grande-Bretagne, la plus grosse hors des États-Unis, 2 000 personnes travaillent, dont 1 500 américains. Les militantes du Women peace camp, sont entrées plusieurs fois dans cette base, et y ont volé des documents, et ont diffusé ces informations sur Echelon.

Sommaire
1 Lien externe:
2 Documents à  voir
3 Voir aussi

Lien externe:

Copie du rapport sur ECHELON destiné au Parlement Européen: http://cryptotpe.free.fr/rapport_echelon_fr.pdf

Documents à  voir

Voir aussi

Tempest système de protection des écrans d'ordinateurs contre les visualisations à  distance.