Accueil |

Emboutissage

L' emboutissage est une technique de fabrication permettant d'obtenir, à  partir d'une feuille de tà´le plane et mince, un objet dont la forme n'est pas développable selon un plan.

Le principe est basé sur la déformation plastique du matériau (en général un métal) déformation consistant en allongement ou rétreint local de la tà´le pour obtenir la forme désirée. Par suite de la conservation globale (au moins approximative) du volume du matériau, les zones d'étirement subissent un amincissement (qui doit rester limité pour éviter la rupture) et les zones de rétreint (compression) subissent une combinaison d'épaississement et de plissement : on cherche en général à  éviter ce dernier effet, mais il ne peut jamais être complètement absent et on cherche donc à  le provoquer dans des parties de tà´le qui seront éliminées dans la suite du processus de fabrication.

L'emboutissage se pratique à  l'aide de presses à  emboutir de forte puissance munies d'outillages spéciaux qui comportent, dans le principe, trois pièces :

L'entrée de la matrice doit être très arrondie pour éviter toute déchirure du métal et pour optimiser le comportement des zones de rétreint - aucun angle ne doit être vif et un parfait état de surface est primordial : la mise au point de tels outils est une opération très spécialisée et très coà»teuse.

L'opération d'emboutissage :

Selon la profondeur ou la forme de la pièce, plusieurs passes dans des outils différents peuvent être nécessaires.

L'emboutissage peut aussi être pratiqué par d'autres procédés, comme l'application d'un fluide à  haute pression qui vient plaquer la tà´le contre la matrice. Cette haute presion peut être obtenue à  l'aide de dispositifs hydrauliques ou explosifs.

L'emboutissage est un procédé de fabrication très utilisé dans l'industrie automobile, dans l'électroménager, etc.