Accueil |

Embryologie

L'embryologie est une discipline scientifique qui englobe la description morphologique des transformations de l'Å“uf fécondé en organisme (embryologie morphologique) et l'étude de leur déterminisme (embryologie causale).

Embyogénèse d'une espèce animale type

Lorsque le spermatozoà¯de féconde l'ovule, le développement de l'Å“uf en animal commence.
Ce développement se déroule en cinq grandes étapes: la segmentation, la gastrulation, l'organogenèse (avec neurulation et métamérisation) et l'histogenèse.

1)La segmentation: première phase du développement embryonnaire caractérisée par une suite de divisions rapides et rapprochées, à  interphase très courtes. Ces divisions, qui sont en fait des mitoses singulières, fargmentent l'Å“uf en un ensemble de cellules blastomères. La segmentation n'engendre pas l'accroissement du diamètre de l'embryon et s'achève au stade blastula.

2)La gastrulation: mise en place dans l'embryon des trois feuillets fondamentaux (ectoblaste, mésoblaste et entoblaste) dont vont dériver les futurs organes.

3)La neurulation: mise en place des ébauches neurales. L'embryon qui en est le siège est la neurula. C'est une phase caractéristique des chordés qui correspond à  l'enroulement et à  la soudure des bords externes de la gouttière neurale. Elle aboutit à  la formation du tube neural et de l'ampoule neurale, premières ebauches du système nerveux central.

4)La métamérisation: fragmentation ou bourgeonnement du mésoblaste. Dans la jeune neurula donc, les lames mésodermiques gauche et droite s'étendent de manière continue d'un bout à  l'autre e l'embryon. Ces lames vont se découper en une série de segments successifs. Ex. : chez les vertébrés la métamérisation engendre les somites et les vertèbres.

5)L'histogenèse: formation des tissus par différentiation des cellules embryonnaires. Donc il y a formation de tissus par transformation des ebauches embryonnaires. Les grands types de tissus sont: les épithéliums (avec tissus glandulaires), les tissus musculaires, les tissus nerveux, les tissus conjonctifs et les parenchymes.