Accueil |

Espèce

            

L'espèce est l'unité de base de la systématique. Elle est généralement définie comme une population dont les membres peuvent se croiser sans difficultés dans des conditions naturelles. Une autre définition repose sur la notion de ressemblance (ou au contraire de degré de différence), concept encore très utilisé en paléontologie. Certains auteurs utilisent même ces deux principes pour définir les espèces.

L'espèce biologique est aujourd'hui le plus souvent définie comme une communauté reproductive (interfécondité) de populations. Si cette définition se prète assez bien au règne animal, il est moins évident dans le règne végétal, o๠se produisent fréquemment des hybridations. On associe souvent le double critère de réunion par interfécondité et séparation par non-interfécondité, pour assurer la perpétuation de l'espèce.

Il est difficile d'être certain que l'espèce est un concept ou si cela a une réalité indépendante de notre système de classification. Des réponses à  cette question font appel à  l'épistémologie autant qu'à  la biologie.

Sommaire
1 Évolution de la notion d'espèce au cours du temps
2 Voir aussi
3 Autres acceptions

Évolution de la notion d'espèce au cours du temps

Concept empirique, la notion d'espèce a évolué avec le temps et son histoire à  été marquée par la pensée de grands naturalistes comme Linné, Buffon et Darwin.

Une espèce est donc un lignage simple qui possède ses propres tendance évolutives et son propre destin historique. (in Delforge P Guide des Orchidées d'Europe... Delachaux et Niestlé 1994)

Voir aussi

Autres acceptions

Le mot espèce est aussi utilisé dans le langage courant pour désigner la
monnaie sous forme de pièces ou de billets (Ex: Payer en espèces).