Accueil |

File transfer protocol

              

Le File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers) ou FTP est dédié à  l'échange informatique de fichiers sur un réseau TCP/IP. Il permet, depuis un ordinateur, de copier des fichiers depuis ou vers un autre ordinateur du réseau, ou encore de supprimer ou modifier des fichiers sur cet ordinateur.

La mise en place du protocole FTP date de 1971, date à  laquelle un mécanisme de transfert de fichiers (décrit dans la RFC 141) entre les machines du MIT avait été mis au point. De nombreux RFC ont ensuite apporté des améliorations au protocole de base, mais les plus grandes innovations datent de juillet 1973.

Le protocole FTP est actuellement défini par la RFC 959.

Sommaire
1 Vue d'ensemble
2 Commandes FTP
3 Utilisation
4 Annexes

Vue d'ensemble

FTP obéit à  un modèle client-serveur, c'est-à -dire qu'une des deux parties, le client, envoie des requêtes auxquelles réagit l'autre, appelée serveur. En pratique, le serveur est un ordinateur sur lequel fonctionne un logiciel lui-même appelé serveur FTP, qui rend publique une arborescence de fichiers similaire à  un système de fichiers Unix. Pour accéder à  un serveur FTP, on utilise un logiciel client FTP (possédant une interface graphique ou en ligne de commande).

Le protocole, qui appartient à  la couche application du modèle OSI, utilise une connexion TCP. Il peut s'utiliser de deux façons differentes :

L'usage de ces deux ports est standardisé : ils sont réservés aux connexions FTP.

Commandes FTP

Commandes principales

Autres commandes ftp

Utilisation

Les utilisateurs de GNU-Linux ou d'un Unix peuvent consulter une documentation (la plupart du temps installée par défaut), en tapant « man ftp Â»

Pour acceder a un serveur FTP on utilise une URL de type :

ftp://nom_d_utilisateur:mot_de_passe@nom_du_serveur:port_ftp
La partie port_ftp est optionnelle. Si il est ommis le port par defaut (21) sera utilisé.

Annexes

Voir également Internet.


Une petite partie de cet article est basée sur [1].