Accueil |

Histoire du Japon

         

      

Sommaire
1 L'histoire en résumé
2 Les différentes périodes
3 Voir aussi
4 A lire
5 Liens externes

L'histoire en résumé

La légende prétend que le Japon fut fondé au VIIe siècle av. J.-C par l'Empereur Jimmu. Le système d'écriture chinois et le bouddhisme furent introduits durant le Ve et le VIe siècles, initiant une longue période d'influence culturelle chinoise . Les empereurs furent les dirigeants symboliques, alors que le véritable pouvoir était le plus souvent tenu par les puissants nobles de la Cour, régents, ou shoguns (gouverneurs militaires).

Durant le XVIe siècle, des commercants venus du Portugal, des Pays-Bas, d'Angleterre et d'Espagne débarquèrent au Japon, avec les missionnaires chrétiens. Pendant la première partie du XVIIe siècle, le shogunat japonais suspecta qu'ils étaient les prémisses d'une conquête militaire par les forces européenees et clorent finalement toutes relations avec l'étranger excepté pour certains contacts restreints avec des marchands chinois et Hollandais à  Nagasaki (précisément sur l'île de Dejima). Cet isolement dura 200 ans, jusqu'à  ce que le Commodore Matthew Perry forçe le Japon à  s'ouvrir à  l'Occident avec la Convention de Kanagawa en 1854.

En seulement quelques années, le renouement des contacts avec l'Occident transforma profondément la société japonaise. Le shogunat fut forcé de démissionner, et l'Empereur fut remis au pouvoir. La restauration Meiji de 1868 initia de nombreuses réformes. Le système féodal fut aboli, et de nombreuses institutions occidentales furent adoptées, dont un système légal et de gouvernement ainsi que d'autres réformes économiques, sociales et militaires qui transformèrent le Japon en une puissance mondiale. Ces transformations donnèrent naissance à  une forte ambition, qui se transforma en guerre contre la Chine (1895) et la Russie (1905) dans laquelle le Japon gagna la Corée, Taiwan et d'autres territoires.

Le début du XXe siècle vit le Japon tomber sous l'influence croissante de l'expansionisme militaire, qui débuta avec l'invasion de la Mandchourie, une seconde Guerre sino-japonaise (1937) et finalement avec l'attaque de Pearl Harbor en 1941 qui l'engagea dans la Seconde Guerre mondiale. Le Japon fut finalement vaincu en 1945 par le largage de deux bombes atomiques, une sur Hiroshima et une autre sur Nagasaki, et se rendit aux États-Unis et ses alliés le 2 septembre 1945.

Le Japon dévasté d'après-guerre, maintenant confiné à  sa taille actuelle, resta sous la tutelle des États-Unis jusqu'en 1952, date à  partir de laquelle son économie se rétablit et permit le retour de la prospérité sur les îles.

Personnages historiques célèbres

Les différentes périodes

Préhistoire
Période précéramique paléolithique ( jusque environ -10000)
Jomon ( de environ -10000 à  environ -300 )
Yayoi ( de environ -300 à  250 )

Histoire
Yamato
Kofun ( de Fin du IIIe Siècle à  538 )
Asuka ( de 538 à  710 ) : bouddhisme
Nara ( de 710 à  784 )
Heian ( de 794 à  1185 )
Kamakura ( de 1185 à  1333 )
Kemmu ( de 1333 à  1388 )
Muromachi ( de 1388 à  1573 )
Azuchi Momoyama ( de 1573 à  1603 )
Edo ( de 1603 à  1867 )
Meiji ( de 1867 à  1912 )
Taishà´ ( de 1912 à  1926 )
Expansioniste ( de 1926 à  1945 )
Contemporaine ( de 1945 jusqu'à  nos jours )

Voir aussi

A lire

Liens externes


Chronologie du Japon | Histoire | Japon