Accueil |

Interpréteur

      


Cet article fait partie de
la série Langages de programmation
Langages orientés objet
C++ - C#
Common Lisp Object System
Delphi - Eiffel - Java
Langages impératifs
Ada - APL - ASP
Assembleur
BASIC - C - Pascal
Langages fonctionnels
Lisp/Common Lisp
Forth - Logo - Scheme
Langages déclaratifs
Clips - Prolog
Voir aussi
Conception - Codage - Testss
En informatique, un interpréteur est un outil ayant pour tà¢che d'analyser, de traduire, et d'exécuter un programme écrit dans un langage informatique. De tels langages sont dits langages interprétés.

Le cycle d'un interpréteur est le suivant:

Ainsi, contrairement au compilateur, l'interpréteur se charge aussi de l'exécution du programme, au fur et à  mesure de son interprétation. Du fait de cette phase d'interprétation, l'exécution d'un programme interprété est généralement plus lente que le même programme compilé.

L'intérêt des langages interprétés réside principalement dans la facilité de programmation et dans la portabilité. Les langages interprétés facilitent énormément la mise au point des programmes car ils évitent la phase de compilation, souvent longue, et limitent les possibilités de bogues. Ils permettent ainsi le développement rapide d'applications ou de prototypes d'applications. Ainsi, le langage BASIC fut le premier langage interprété à  permettre au grand public d'accéder à  la programmation. La portabilité permet d'écrire un programme unique, pouvant être exécuté sur différentes plateformes sans changements, s'il existe un interpréteur spécifique à  chaque plateforme matérielle.

Avec l'apparition du langage compilé Pascal et de compilateurs commerciaux rapides comme Turbo Pascal, les langages interprétés connurent à  partir du milieu des années 1980 un fort déclin. Avec la nécessité d'automatiser rapidement certaines tà¢ches complexes, on voit depuis le milieu des années 1990 émerger des langages de programmation interprétés ou semi-interprétés de haut niveau comme, entre autres, Ruby, Perl ou Python.

Utilisations des langages interprétés

Les langages interprétés trouvent de très nombreuses utilisations :