Accueil |

Karl Popper

           

Karl Raimund Popper fut l'un des plus importants philosophes des sciences du XXè siècle.

Né le 28 juillet 1902 à  Vienne (Autriche) de parents juifs convertis au protestantisme, il commença sa carrière comme apprenti ébéniste. Puis il étudia à  l'Université de Vienne et devint enseignant en mathématiques et physique. Il cà´toya le Cercle de Vienne (néopositiviste) sans jamais y entrer. Sa pensée fut influencée par ses lectures de Frege, Tarski et Carnap. Pendant la seconde Guerre mondiale, il se réfugia à  Londres, et Hayek lui trouva un poste en Nouvelle-Zélande. Après la guerre, il revint s'installer à  Londres. Il devint professeur de logique et de méthodologie des sciences. Il prit sa retraite en 1969 et mourut le 17 septembre 1994.

Sommaire
1 Sa pensée
2 Bibliographie
3 Citation

Sa pensée

Le problème de la démarcation

Pour Popper, le problème fondamental en philosophie des sciences est celui de la démarcation : c'est la question de la distinction entre ce qui relève de la science et ce qui est "non-science".

Pour comprendre ce problème, il faut d'abord s'interroger sur la place de l'induction dans la découverte scientifique : pour Popper, il faut prendre au sérieux l'analyse de Hume qui montre l'invalidité de l'induction. Il rejette donc cette prétendue méthode, et lui substitue la falsifiability. C'est ce principe qui va être le critère de démarcation.
Il peut être ainsi formulé : si on entend par énoncé simple un rapport d'observation, nous pouvons dire qu'une théorie est scientifique si elle se divise en deux sous-classes d'énoncés de base :

Selon ce critère, l'astrologie, la métaphysique, la psychanalyse, et autres pseudo-sciences, ne relèvent pas de la théorie scientifique.

On notera que Popper avait également en vue une utilisation politique de son épistémologie, dont une des applications était la réfutation du marxisme (autoproclamé scientifique). Cette irruption de l'épistémologie dans la politique a été souvent contestée, puisqu'il est possible que ce soit la volonté d'obtenir une arme politique qui l'ait orientée, plutà´t qu'une méthode de classification en soi.

Connaissance et probabilité

Critique de l'historicisme

Bibliographie

Citation

Voir: épistémologie,
induction, réfutabilité.