Accueil |

Limes

  

Le limes est le nom du système de fortification romain établi tout au long des frontières de l'empire.

Le Limes est la frontière entre l'empire romain et le monde barbare. (Rappel : Les barbares sont des peuples ne parlant ni grec, ni latin). Il a deux buts :

En latin, limes signifie simplement chemin de patrouille à  la frontière. Pour permettre une vue dégagée sur l'ennemi, les Romains avaient déboisé de grands pans de forêts. Nombre de ces sentiers existent encore aujourd'hui en Allemagne.
 
Le limes était constitué de plus de soixante places fortifiées, espacées d'une dizaine de kilomètres. Elles défendaient la frontière de l'Empire romain. On peut citer celle de Saalburg près de Bad Homburg, qui est la seule à  avoir été reconstruite. Des cohortes de 500 légionnaires et cavaliers y étaient stationnées, pour empêcher les pillages des Germains dans la zone contrà´lée par les Romains. Plus de neuf cents tours de guet se dressaient le long du limes (source Arte).

Le limes germanique ou Limes Rhénan

Les Mur d'Hadrien et Mur d'Antonin en Grande-Bretagne font parti du limes.

Cologne, Strasbourg et Vienne étaient des forts chargés de protéger le limes