Accueil |

Littérature suédoise


Cet article fait partie de
la série Littérature'''
Littérature francophone
Écrivains-Livres
Histoire littéraire
Antiquité - Moyen à‚ge
XVIe siècle - XVIIe siècle
XVIIIe siècle - XIXe siècle
XXe siècle - XXIe siècle
Formes littéraires
BD - Conte - Jeunesse
Nouvelle - Théà¢tre
Poésie - Roman
Genres littéraires
Biographie - Fantastique
Roman noir
Roman policier
Science-fiction
Voir aussi
Courants littéraires
Prix littéraires
Littérature non francophone
américaine - anglaise
arabe - en espéranto
espagnole - finlandaise
germanique - grecque
hongroise - indienne
irlandaise - italienne
japonaise - latine
russe - suédoise
Méta

Portail Littérature

La littérature suédoise trouve ses origines dans les runes qui racontaient le plus souvent les actes glorieux d'une famille noble ou constituaient des actes de propriété. En parallèle s'est développée aussi une littérature chrétienne latine comme les écrits de la Sainte Birgitta von Vadstena en vieux suédois. En fait, la littérature au sens moderne du terme n'apparaît véritablement qu'après la Réforme, inspirée par la traduction du Nouveau Testament puis plus tard de la Bible entière par Laurentius Petri en collaboration avec son frère Olaus Petri.

La littérature contemporaine suédoise s'est faite connaître en dehors de la Suède grà¢ce à  de nombreuses traductions de romans policiers, notamment en Allemagne. Les romans du couple d'écrivains Maj Sià¶wall/Per Wahlà¶à¶ ont été parmi les premiers à  s'exporter. Ces romans ne se contentent pas de raconter des histoires criminelles passionnantes, captivantes, ils mettent en scène de manière critique et très réaliste les milieux sociaux, les conditions de travail et les relations privées dans lesquels évoluent les policiers. Certains romans ont été avec succès portés à  l'écran. Un autre auteur de ce genre est Henning Mankell dont le personnage principal Kurt Wallander de ses romans policiers à  succès connut aussi le succès lorsqu'il fut filmé.

Quelques autres auteurs : Lars Gustafsson, Per Olov Enquist, Marianne Fredriksson, Hà¥kan Nesser, Liza Marklund.

A noter aussi : Astrid Lindgren dont les livres pour enfants lui ont apporté une reconnaissance internationale.