Accueil |

Loi de Godwin

La loi de Godwin fait partie du folklore Usenet. En 1990, Mike Godwin énonça l'adage suivant : « Plus une discussion s'allonge, plus la probabilité d'y trouver une comparaison avec les naziss ou avec Hitler s'approche de un Â» (original en anglais : As a Usenet discussion grows longer, the probability of a comparison involving Nazis or Hitler approaches one.).

Cette «loi» s'appuie sur l'hypothèse selon laquelle une discussion Usenet qui dure dans le temps amène peu à  peu les esprits à  s'échauffer et à  remplacer les arguments par des insultes. Le nazisme étant souvent considéré comme la pire des idéologies (puisqu'il a mené au génocide de millions d'être humains), toute comparaison avec un mouvement de ce genre est considérée comme le signe de l'échec de la discussion, du moins si le sujet de départ était très éloigné. On estime alors qu'il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent, pour repartir sur des bases saines. On dit alors qu'on a atteint le point Godwin de la discussion.

L'expression point Godwin a, par extension, également pris un autre sens : un point Godwin est un point donné au participant qui aura permis de vérifier la loi de Godwin en venant mêler Hitler, le nazisme ou toute idéologie haineuse à  une discussion dont ce n'est pas le sujet.

Dans le folklore Usenet, on considère que vérifier la loi de Godwin revient à  Â« perdre Â» le débat. Cependant, certaines personnes considèrent que le fait de clore un débat en invoquant cette loi n'est qu'une façon de fuir la discussion avec ceux qui n'ont pas utilisé ce genre de comparaisons.

Articles connexes

Liens externes