Accueil |

Lyon

          


Lyon en bref
Région Rhà´ne-Alpes
Département Rhà´ne
Arrondissement 43 cantons
162 communes
1 406 043 habitants
Cantons chef-lieu de 14 cantons
(1 commune,
445 452 habitants)
Nom des habitants Lyonnais
Population totale (1999) 453 187 habitants
sans doubles comptes (1999) 445 452 habitants
Unité urbaine (1999) 1 348 832 habitants
Aire urbaine (1999) 1 648 216 habitants
Intercommunalité (2004) Communauté urbaine
1 167 532 habitants
Superficie 4 787 ha, soit 47,87 km²

Lyon est l'une des plus grandes villes de France (deuxième aire urbaine, troisième ville intra muros), chef-lieu de la région Rhà´ne-Alpes et du département du Rhà´ne, au confluent du Rhà´ne et de la Saà´ne.

Sommaire
1 Topographie
2 Histoire
3 Administration
4 Culture
5 Lieux et monuments
6 Gastronomie
7 Lyonnais célèbres
8 Transports
9 Voir aussi
10

Topographie

Située au confluent du Rhà´ne et de la Saà´ne, elle est dominée par deux collines, Fourvière et la Croix-Rousse, surnommées respectivement la « colline qui prie Â» — basilique Notre-Dame de Fourvière, nombreux couvents, siège de l'évéché — et la « colline qui travaille Â» — lieu o๠résidaient les canuts, petites mains de la confection des tissus et du tissage de la soie.

Les quartiers de Saint-Jean et de la Croix-Rousse ont été classés patrimoine mondial par l'UNESCO en 1998. On trouve dans ces quartiers de nombreux cheminements au sein des immeubles, dénommés traboules qui permettent de se rendre d'une rue à  une autre en traversant les cours des immeubles.

Sur la presqu'île, entre le Rhà´ne et la Saà´ne, se trouve la place Bellecour, l'une des plus grandes d'Europe, au centre de laquelle trà´ne une statue équestre de Louis XIV.

Histoire


Blason du Lyonnais :
De gueules à  un lion d'argent, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Ville gallo-romaine importante appelée Lugdunum fondée en 43 av. J.-C., capitale des Gaules. Elle se développa à  la Renaissance avec le commerce de la soie, notamment avec l'Italie. De cette époque restent de nombreux immeubles de style italien, qui donnent à  Lyon un air de ville italienne. Pendant la Révolution française, Lyon prit en 1793 le parti des Girondins. La ville subit un siège de plus de deux mois avant de se rendre. La répression de la Convention fut féroce. Le 12 octobre 1793 parut un décret stipulant:

Lyon fit la guerre à  la liberté, Lyon n'est plus.
Lyon prit ainsi le nom de Ville-affranchie. Environ 2000 personnes furent fusillées ou guillotinées, et plusieurs riches hà´tels particuliers autour de la place Bellecour détruits.

Lyon devient au XIXe siècle une importante ville industrielle, en grande partie grà¢ce à  ses canuts.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Lyon est devenu un haut lieu de la Résistance (Jean Moulin fut capturé à  Caluire, dans sa banlieue). Les traboules, très liées à  l'histoire de Lyon, y contribuèrent beaucoup car elles permettaient de fuir la Gestapo facilement. Un musée de la Résistance rend aujourd'hui hommage à  ce passé. La ville fut bombardée le 26 mai 1944.

Lyon a été reliée à  son éternelle rivale, Paris, par le TGV en 1981, mettant la métropole régionale à  deux heures de la capitale. Il dessert les gares de la Part-Dieu, de Perrache, et plus récemment celle de l'Aéroport international Saint-Exupéry.

Lyon s'est agrandie par l'annexion de communes voisines :

Archevêques : Joseph Fesch (1802-1836), Louis-Jacques-Maurice de Bonald (1839-1870).

Administration

Arrondissements

Lyon est divisée en 9
arrondissements municipaux, créés à  partir de 1852. L'organisation municipale est comparable à  celles de Paris et de Marseille : lors des élections municipales, chaque arrondissement élit ses propres conseillers (221 au total). Parmi eux, 73 forment le conseil municipal.

Nombre de conseillers élus par arrondissement
Arrondissement 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e Total
Conseillers d'arrondissement 10 10 24 10 16 18 18 24 18 148
Conseillers municipaux 4 5 12 5 8 9 9 12 9 73
Nombre total d'élus 14 15 36 15 24 27 27 36 27 221

Quartiers

Maires

Liste (non exhaustive) des maires de Lyon
Période Identité
Révolution française Louis Vitet
Révolution française Antoine Nivière-Chol
Révolution française Antoine-Marie Bertrand
Révolution française Jean-Emmanuel Gilibert
1900-1905 Jean-Victor Augagneur
1905-1940 Édouard Herriot
1945-1957 Édouard Herriot
1957-1976 Louis Pradel
1976-1989 Francisque Collomb
1989-1995 Michel Noir
1995-2001 Raymond Barre
depuis 2001 Gérard Collomb

Communauté urbaine

Lyon s'est associée à  sa périphérie au sein de la
Communauté urbaine de Lyon (ou Grand Lyon), qui regroupe 55 communes et est le groupement intercommunal le plus peuplé de France.

Cantons

Au conseil général du Rhà´ne, Lyon représente 14 des 54 sièges, depuis le dernier découpage cantonal de février 2000. Les limites de cantons sont incluses dans les arrondissements:

Villes jumelées

Culture

Elle s'enorgueillit depuis plusieurs siècles des titres de capitale de la Gastronomie et de la Soie. Les frères Lumière y ont inventé le cinéma en 1895. Le personnage de Guignol a été inventé à  Lyon par Laurent Mourguet.

L'archevêché de Lyon est l'évêché des Gaules, premier évêché de France. (son titulaire détient le titre honorifique de Primat des Gaules)

Le 8 décembre est marqué par la fête des Lumières. Tous les lyonnais mettent alors des bougies à  leurs fenêtres. Cette fête fait suite à  un vÅ“u de la bourgeoisie locale au XIXe siècle de rendre hommage à  la Vierge après qu'elle a protégé la ville d'une épidémie de peste.

Lyon est un haut lieu de la pratique du jeu de boules (boule lyonnaise), notamment sur les quais du Rhà´ne et de la Saà´ne, sur la place Bellecour, ainsi que dans des clos dédiés à  ce sport, comme au Clos Jouve de la Croix-Rousse.
C'est pour désaltérer les joueurs que le pot (bouteille de 46 cl à  fond épaissi) aurait été créé, permettant ainsi de contenir les vins locaux sans crainte que la bouteille ne se renverse.

Sociétés savantes

Lieux et monuments

Quelques lieux majeurs de la ville :

Gastronomie

Lyonnais célèbres

Identité Dates Qualité
Claude Ier 9 av. J-C-54 empereur romain
Louise Labé 1524-1566 dite la Belle cordière, poétesse
Pomponne de Bellièvre 1529-1607 chancelier de France
Girard Desargues 1591-1661 mathématicien
Gabriel Mouton 1618-1694 mathématicien
Thomas Fantet de Lagny 1660-1734 avocat, mathématicien, professeur d'hydrographie
Antoine-Michel Perrache 1726-1779 sculpteur et ingénieur
Gaspard Monge 1746-1818 ingénieur et co-fondateur de l'école Polytechnique
Joseph-Marie Jacquard 1752-1834 inventeur d'un métier à  tisser
André-Marie Ampère 1775-1836 physicien
Barnabé Brisson 1777-1828 ingénieur
Théodore Herpin 1799-1865 médecin
Marie-Ennemond-Camille Jordan 1838-1922 mathématicien
Alexandre Lacassagne 1843-1924 l'un des fondateurs de l'anthropologie criminelle
Hector Guimard 1867-1942 architecte
Tony Garnier 1869-1948 architecte
Marcel Mérieux 1870-1937 biologiste
Édouard Herriot 1872-1957 homme politique et maire de Lyon
Antoine Balpêtré 1898-1963 acteur
Antoine de Saint-Exupéry 1900-1944 écrivain (a donné son nom à  l'aéroport)
Henri Grouès dit l'abbé Pierre né en 1912 homme politique et fondateur d'Emmaà¼s
Frédéric Dard 1921-2000 écrivain
(il n'est pas né à  Lyon mais à  Bourgoin-Jallieu,
néanmoins son "cÅ“ur" était à  Lyon)
Paul Bocuse né en 1926 cuisinier
Jacques Deray né en 1929 acteur, réalisateur
Albert Jacquard né en 1925 savant
Maurice Jarre né en 1924 compositeur
Jean-Michel Jarre né en 1948 compositeur
Jacques Martin né en 1933 animateur et producteur de télévision
Jean Étienne Montucla 1725-1799 astronome et mathématicien
Bernard Pivot né en 1935 journaliste, animateur et producteur de télévision
Bertrand Tavernier né en 1941 acteur, réalisateur
Raymond Domenech né en 1952 sélectionneur de l'équipe de France de football

Une fresque de la ville représente certains de ces lyonnais célèbres.

Transports

Situé au confluent du Rhà´ne et de la Saà´ne, Lyon est depuis l'antiquité un point important dans tous les réseaux de transports qui se sont constitués sucessivement.

Transport fluvial

La
Saà´ne et le Rhà´ne en aval de Lyon sont des voies navigables. Le port fluvial de Lyon, dénommé Port Édouard Herriot, est situé dans le quartier de Gerland.

Transport routier

Lyon est au croisement des axes routiers suivants :

Transport ferroviaire

Lyon est un nÅ“ud ferroviaire important. La ville est reliée par le
TGV à  Paris, au Midi, au Nord et à  l'Ouest. Des liaisons régionales existent également vers la Bourgogne, les Alpes et le Massif Central.

Transport aérien

L'aéroport international de Lyon, longtemps appelé Lyon-Satolas, porte depuis quelques années le nom de Lyon-Saint-Exupéry. Il connait un important trafic de correspondances et dispose d'une gare TGV.

Transport urbain

Lyon dispose d'un métro depuis 1978 et d'un réseau de tramways depuis 2000, complété par des lignes d'autobus et de trolleybus et par deux funiculaires. Un ancien réseau de tramways a circulé de 1879 à  1957. Note : le premier funiculaire au monde y fà»t inauguré en 1860 sur les pentes de la Croix-Rousse.

Voir aussi

  site officiel
  Lyon sur Wikitravel
  Objectif Lyon : Photos et descriptifs des principaux monuments
  Photographies de Lyon

Presse