Accueil |

Médaille Fields

       

La Médaille Fields est un prix, moins connu que le prix Nobel et qui en est pourtant l'équivalent en mathématiques, est dà» à  John Charles Fields (1863-1932). J.C. Fields en fait la proposition en 1923 lors d'une réunion internationale à  Toronto. A sa mort en 1932, il lègue ses biens à  la science afin de financer la médaille et depuis 1936 elle est attribuée par l'International Congress of Mathematicians. La deuxième guerre mondiale a interrompu l'attribution de cette distinction jusqu'en 1950.

La médaille Fields n'est décernée que tous les quatre ans, à  au plus quatre mathématiciens devant avoir moins de 40 ans (à  l'origine seules deux médailles étaient données, la décision de passer à  quatre datant de 1966).

Liste des lauréats

à€ noter l'attribution d'un prix spécial en 1998, à  Andrew Wiles (qui avait 41 ans...) pour la démonstration du dernier théorème de Fermat.

Parmi ces 44 médaillés, 8 sont français: Laurent Schwartz, Jean-Pierre Serre, Alexandre Grothendieck, René Thom, Alain Connes, Jean-Christophe Yoccoz, Pierre-Louis Lions et Laurent Lafforgue (tous sauf Grothendieck sont issus de l'École Normale Supérieure).

En 2003, un autre équivalent du Prix Nobel pour les mathématiques a été créé en Norvège, le Prix Abel. Le premier Prix Abel a été attribué au français Jean-Pierre Serre.