Accueil |

Mémoire RAM

          

La mémoire RAM (Random Access Memory en anglais) est aussi appelée mémoire vive.

La mémoire informatique est un composant électronique qui permet de stocker des informations binaires. Son rà´le est notamment de stocker les données qui vont être traitées par le microprocesseur, son avantage (et donc sa nécessité) par rapport au disque dur est le temps d'accès, actuellement de l'ordre de la nanoseconde. La mémoire vive est la salle d'attente de l'ordinateur ! La RAM a la particularité de pouvoir être accédée en lecture et en écriture. Ces informations sont organisées en mots de 8, 16 ou 32 bits voir plus (certaines machines anciennes avaient des mots de taille plus exotique, genre 19 bits).

Il existe deux familles de RAM: les RWM et les ROM.

La différence entre ces deux types réside dans le rapport entre les temps d'écriture et de lecture sur la mémoire. Les RWM actuelles sont dynamiques elles ne conservent l'information que lorsqu'elles restent alimentées électriquement (sous tension). Les antiques mémoires à  ferrite, utilisées jusqu'au début des années 70, étaient aussi des RAM, mais non volatiles : elles gardaient leurs informations lorsqu'on coupait le courant et on parlait de mémoire statique. Cette propriété n'était toutefois jamais utilisée dans la pratique. La presse spécialisée évoque parfois un possible retour des mémoires statiques pour les ordinateurs portables car, n'ayant pas besoin d'être rafraîchies, elles ont une bien moindre consommation.

Une RAM dynamique (DRAM) ne conserve ses informations que si elle est "rafraîchie" régulièrement, c'est-à -dire si un signal lui est transmis de manière régulière (toutes les x millisecondes) afin de remettre au bon niveau les charges électriques représentant l'information, et qui sinon s'affaibliraient progressivement jusqu'à  disparaître. Pourquoi compte-tenu de ces contraintes de rafraîchissement et de consommation utiliser quand même de la DRAM ? Parce qu'elle est à  la fois bon marché et rapide.

En 2004, on trouve des barrettes de 128, 256, 512 et 1024 Mo dans les magasins de matériel informatique.

On distingue sur les machines actuelles (2004) les types de mémoire RAM :

Il existe aussi des mémoires Flash. Ce sont des mémoires NVRAM effaçables électriquement (EEPROM), qui par conséquent gardent la mémoire sans être alimentée. On les utilise dans les appareils mobiles (appareils photo, téléphones portables etc.). Les utilisateurs de PDA auront déjà  remarqué que leur temps d'accès, même en lecture seule, est pour le moment bien plus lent que celui de la mémoire dynamique.

Constructeurs de barrettes de mémoire: