Accueil |

Malaisie

               

La Malaisie est un pays d'Asie situé à  environ 200 km au nord de l'équateur.
Capitale: Kuala Lumpur
Sa superficie est de 330 434 km².
Elle partage ses frontières avec Brunéi (381 km), l'Indonésie (178 km) et la Thaà¯lande (506 km).
Ce pays dispose de 4675 km de cà´tes.
Il compte environ 22 700 000 habitants (1999)
Malaisie
(Détails)
Devise nationale : Bersekutu Bertambah Mutu
(en Malai: L'unité est la force)
Langue officielle Malais
Capitale Kuala Lumpur
Roi Tuanku Syed Sirajuddin
Premier ministre Abdullah Ahmad Badawi
Superficie
 - Totale
 - % eau
Classé 64e
329 750 km²
0.3% / Négligeable
Population
 - Totale (Année)
 - Densité
Classé 46e
21 793 293 habitants
69 hab/km²
Indépendance
 - Date
Du Royaume-Uni
31 aoà»t 1957
Monnaie Ringgit
Fuseau horaire UTC +8
Hymne national Negaraku
Domaine Internet .MY
Indicatif téléphonique 60

Sommaire
1 Histoire
2 Politique
3 (Subdivisions)
4 Géographie
5 Économie
6 Démographie
7 Culture
8 Divers
9 Liens externes

Histoire

Article détaillé : Histoire de la Malaisie

La péninsule malaisienne est dévenue un pà´le de commerce majeur en Asie du Sud-Est du fait de la fréquentation élevée du détroit de Malacca, point de passage obligé pour les échanges maritimes entre l'Inde et la Chine. L'Islam est arrivé au XIVe siècle, suivit par les marchands Européens au XVIe siècle. Par la suite, Les Portugais, les Néerlandais et les Britanniques se sont succédé pour le control du détroit.

La colonie de la courronne britannique dans les Straits Settlements s'est implanté initiallement en 1826 et l'Angleterre a progressivement amplifiée son contrà´le sur le reste de la péninsule.

Ces Straits Settlements incluent Penang, Singapour et Malacca. La colonie de Penang a été créée en 1786 par le Capitaine Francis Light comme une base militaire et un comptoir commercial. Son developpement a été très rapidement dépassé par celui de Singapour colonisé en 1819 par Sir Stamford Raffles. Malacca revint aux britanniques après le traité Anglo-Néerlandais de 1825 et un an plus tard les Straits Settlements ont été créés. Ces colonies étaient initiallement dirigées par la compagnie des Indes orientales installée à  Calcutta jusqu'en 1867 date à  laquelle l'administration coloniale a été transferrée à  Londres. C'est à  peu près à  ce moment là  que l'attitude des Britanniques à  l'égard des états malaisiens est devenu plus agressive et en l'espace de dix ans la plupart de la cà´te ouest malaisienne est tombée sous l'influence britannique.

Les négociants des Straits Settlements ont vu le gouvernement britannique intervenir dans leurs affaires notamment dans les états malaisiens producteurs d'étain. Suite aux perturbations créées par les sociétés secrètes chinoises et la guerre civile, la "diplomatie britannique du cannonier" a dà» être utilisée pour parvenir à  une résolution qui a favorisé les négociants. Finallement, le traité de Pangkor en 1874 a facilité l'expension britannique : Au début du XXe siècle les états de Pahang, Selangor, Perak et Negeri Sembilan, regroupés sous le nom des "États Malais Fédérés" (à  ne pas confondre avec la Fédération des états Malais) sont passés sous la tutelle britannique avec à  la tête le haut-commissaire à  Singapour également gouverneur des Straits Settlements. Ce dernier était lui-même sous l'autorité de l'administration coloniale londonienne. Les autres états de la péninsule, aussi appelés les "États Malaisiens non-Fédérés" n'étant pas sous l'autorité anglaise, avait quelques conseillers à  la cour du Sultan. Les quatre états du nord Perlis, Kedah, Kelantan et Terengganu étaient initiallement sous le contrà´le de la Thaà¯lande. La partie nord de Bornéo (appelé aujourd'hui Sabah) était une colonie anglaise anciennement gouvernée par le Sultan de Sulu. Enfin, le territoire de Sarawak recouvert de jungle était le fief de la famille Brooke.

Après l'occupation japonnaise de la seconde Guerre mondiale, le sentiment d'indépendance est devenu de plus en plus populaire, encouragé par l'insurrection communiste. Les objectifs d'après guerre, anglais de créer une 'Union des Malais' ont été sabotés par l'opposition de la Fédération des états malais qui a voulu un système beaucoup plus pro-malai. Ce dernier n'incluant pas Singapour et imposant une unique citoyenneté par opposition à  la double nationalité qui aurait permis aux communautés d'immigrants de conserver leur citoyenneté d'origine.

L'indépendance a été proclamé en 1957 sous le nom de Fédération des états malais qui n'incluait pas Singapour.

Une nouvelle fédération sous le nom de Malaisie a été créée le 16 septembre 1963 en fusionnant la Fédération des états malais, la colonie britannique de Singapour, Bornéo du Nord (renommé Sabah), et Sarawak (également sur l'île de Bornéo).

Rapidement de nombreux problèmes sont apparus. L'indonésie a essayé de prendre le contrà´le de la malaisie, les philippines reclame Sabah et Singapour déclare sont indépendance en 1965.

Politique

La Malaisie est membre de l'ASEAN (Association of Southeast Asian Nations)

Article de fond : Politique de la Malaisie

(Subdivisions)

Article de fond : (Subdivisions) de la Malaisie

Géographie

Article de fond: Géographie de la Malaisie

Économie

Article de fond : Économie de la Malaisie

Démographie

Article de fond : Démographie de la Malaisie

Culture

Article de fond : Culture de la Malaisie




>
Fêtes et jours fériés
Date Nom français Nom local Remarques

Divers

Liens externes


Pays du monde  |  Asie