Accueil |

Marcel Mauss

Marcel Mauss (1873-1950) est souvent considéré comme le "père de l'ethnologie française".

Neveu et disciple de Durkheim, Mauss participe à  l'équipe durkheimienne, réunie autour de la revue L'année sociologique, mais il garde une certaine indépendance. Il fonde en 1925 l'Institut d'Ethnologie.

Mauss ne fera que peu de terrain (à  l'inverse de Malinowski, par exemple), mais il aura cependant le souci de saisir les réalités dans leur totalité, notamment en employant la fameuse expression de "fait social total". Ainsi, selon lui, un fait social comporte toujours des dimensions économiques, religieuses ou juridiques et ne peut être réduit à  un seul de ces aspects. Mauss choisit également d'appréhender l'être humain dans sa réalité concrète, c'est-à -dire sous le triple point de vue physiologique, psychologique et sociologique.
Il s'intéressera à  la signification sociale du don dans les sociétés tribales; ainsi qu'au phénomène religieux: en considérant la magie comme phénomène social, et en recourant et explicitant le terme de mana.

Bibliographie