Accueil |

Marco Polo

        

Marco Polo était un voyageur et explorateur italien. Il est né en 1254 à  Venise et est mort en 1324, également à  Venise.

Il est surtout connu pour son voyage en Chine, entrepris quand il avait 17 ans en compagnie de son père et de son oncle qui étaient marchands. Il y entra au service de Koubila௠Khan. Il y est resté 12 ans et fut l'un des premiers occidentaux à  se rendre en Extrême-Orient et à  emprunter la Route de la soie.

Rentré à  Venise 24 ans après en être parti, il participe ensuite à  la guerre avec Gênes, o๠il est fait prisonnier. Les récits qu'il a fait à  Rustichello da Pisa, un compagnon de détention, permirent à  celui-ci de rédiger le Livre des merveilles du monde, un ouvrage qui a par la suite inspiré notamment Christophe Colomb.

La polémique

En 1995, Frances Wood, directrice du département de sinologie à  la British Library est l'auteur d'un ouvrage, Did Marco Polo go to China ?, dans lequel elle s'interroge sur la véracité du séjour de Marco Polo en Chine. Une grande partie de son argumentation est construite sur des particularités chinoises qui auraient dà» surprendre le voyageur vénitien qui pourtant n'en fait aucune mention dans sa relation de voyage, ainsi il ne parle pas de la Grande Muraille de Chine, de l'imprimerie, de l'importance du porc dans l'alimentation, de la pêche au cormoran, de l'écriture idéographique, de l'usage courant du thé alors qu'il disserte sur les diverses variétés de vin chinois, de l'utilisation des baguettes, des pieds déformés des femmes. De plus, alors qu'il prétend avoir occupé le poste de gouverneur de la ville de Yangzhou, il n'est cité dans aucune chronique chinoise.

Pour Frances Wood, Marco Polo serait resté en Perse ou dans la région de la mer Noire o๠se trouvaient des établissements commerciaux fréquentés par les Polo. Là , il aurait bà¢ti son récit à  partir de plusieurs relations de voyage arabes ou perses destinés aux commerçants parcourant la Route de la soie qu'il trouva sur place et des descriptions fournies par des voyageurs. De nombreux auteurs ont depuis critiqué cette hypothèse et Weng Yi a parcouru 20 000 kilomètres dans ses pas. La muraille visible d'aujourd'hui date des Ming (1368-1644). Polo n'a pas bu de thé vert car il vivait avec les Mongols, les maîtres de la Chine, qui avalaient leur breuvage avec du lait. Quant aux femmes chinoises et leurs petits pieds, elles demeuraient cloîtrées. On ne les voyait jamais dans la rue...

Voir aussi