Accueil |

Mexique

                     

Les États-Unis du Mexique ou Mexique (en espagnol México ou, rarement, Méjico) est un pays d'Amérique du Nord, situé au sud des États-Unis (dont il est en partie séparé par le Rà­o Grande, dit le Rà­o Bravo pour les Mexicains) et bordé au sud par le Guatemala et le Belize. Avec 100 millions d'habitants, dont 20 dans la capitale Mexico, le Mexique est le plus peuplé des pays de langue espagnole, et le deuxième pays d'Amérique latine. Il enregistre aussi le deuxième plus grand PIB d'Amérique latine.
Estados Unidos Mexicanos
Drapeau Blason
Devise nationale : Aucune.
Langue officielle Espagnol
Capitale Mexico
Président Vicente Fox
Superficie
 - Total
 - % mer
Classé 13e
1 972 550 km²
2,5%
Population
 - Total (2000)
 - Densité
Classé 11e
103 400 165
54/km²
Indépendance
 - Déclarée
 - Reconnue
De l'Espagne
16 septembre, 1810
28 avril, 1836
Monnaie Peso mexicain (MXN)
Fuseau horaire UTC de -6 à  -8
Hymne national Mexicanos, al grito de guerra
Domaine Internet .MX
Indicatif téléphonique 52

Sommaire
1 Histoire
2 Politique
3 États
4 Géographie
5 Économie
6 Démographie
7 Culture
8 Liens

Histoire

Article détaillé: Histoire du Mexique

Autrefois, ce pays fut peuplé par des civilisations très organisées, telles que celles des Aztèques et des Mayas. Les Espagnols arrivèrent au début du XVIe siècle et battirent les Aztèques en 1521. Le Mexique deviendra alors la Nouvelle-Espagne.

La déclaration de l'indépendance en 1810 mena à  une guerre qui s'acheva en 1821. Au cours du XIXe siècle, le Mexique perdit une grande partie de son territoire. Plus de 40% du territoire mexicain fut vendu ou donné aux Américains à  la suite de défaites militaires contre les États-Unis. Parmi ces terres se trouvaient notamment les actuels Texas et Californie.

Le Mexique dut aussi subir de 1862 à  1867 une intervention des Français inquiétés par le président Juà¡rez. S'appuyant sur les conservateurs, les Français proposèrent le trà´ne d'un éphémère empire du Mexique à  l'archiduc Maximilien de Habsbourg. (Voir aussi : Expédition du Mexique)

Le long régime autoritaire de Porfirio Dà­az entraîna la Révolution mexicaine de 1910 : au nord les forces de Pancho Villa, au sud celles d'Emiliano Zapata. Les forces révolutionnaires furent vaincues par l'armée régulière. Les coups d'État et troubles au niveau du pouvoir central durèrent jusqu'aux années 1930. Les années 1930 furent marquées par le régime de Cà¡rdenas et les nationalisations, comme la création de Pemex (esp. Petrà³leos Mexicanos, Pétroles mexicains). Le Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI) fut fondé à  la fin de la révolution et dirigea le pays sans interruption jusqu'en 2000, avec la victoire de Vicente Fox Quesada, candidat du PAN. (Voir la Liste des présidents du Mexique)

La Cinquième Conférence ministérielle de l'OMC eut lieu à  Cancàºn entre le 10 et 14 septembre 2003.

Politique

Article détaillé: Politique du Mexique

Le Mexique est une république fédérale. La séparation des trois pouvoirs (executif, législatif, judiciaire) est garantie par la constitution de 1917.

Vicente Fox a été élu président du Mexique en 2000.

Les présidents sont élus pour une durée de 6 ans et ne peuvent briguer un second mandat. Il n'y a pas de vice-président, en cas de démission ou de décès, le Congrès désigne un président provisoire. Le président peut émettre des décrets dans le domaine économique et financier grà¢ce aux pouvoirs que lui délègue le Congrès.

Le pouvoir législatif repose sur la Chambre des députés (Cà¡mara de Diputados), composée de 500 membres (en 2000 : 209 sièges pour le PRI, 208 pour le PAN, 51 pour le PRD), et le Sénat (Cà¡mara de Senadores), fort de 128 membres (en 2000 : 60 sièges pour le PRI, 46 pour le PAN, et 15 pour le PRD). Les parlementaires ne peuvent pas exercer deux mandats consécutifs. Les députés sont élus tous les 3 ans et les sénateurs tous les 6 ans.

300 circonscriptions électorales désignent chacune un député et 200 autres députés sont élus au suffrage proportionnel à  travers tout le pays. Les 200 sièges désignés de façon proportionnelle ont été créés pour permettre aux petits partis d'accéder plus facilement à  la Chambre.

Le parlement joua un rà´le accru à  partir de 1997, lorsque les sièges de l'opposition y devinrent plus importants. Les dernières élections ont eu lieu le 6 juillet 2003 : renouvellement du Congrès, renouvellement de certains gouverneurs d'État.

États

Article détaillé: États du Mexique

Le Mexique est divisé en 31 états (estados) et 1 district fédéral (Distrito Federal), qui contient la capitale, Mexico.

Géographie

Article détaillé: Géographie du Mexique

Le Mexique est un pays situé en Amérique du Nord. Au nord, se trouvent les États-Unis (3 326 km de frontières), à  l'est le Golfe du Mexique et la mer des Caraà¯bes, au sud le Belize et le Guatemala, et à  l'ouest l'Océan Pacifique. Les cà´tes s'étendent sur 9 330 km.

Les climats et les paysages varient selon la latitude. Au nord, domine le désert et sud la forêt tropicale. Le Rà­o Grande (ou Rà­o Bravo pour les Mexicains) est le plus grand fleuve du Mexique et délimite une grande partie de la frontière avec les États-Unis. Parmi les autres grands fleuves, distinguons le Rà­o Balsas, Rà­o Coatzacoalcos, Rà­o Grijalva, Rà­o Papaloapan, Rà­o Santiago, Rà­o Usumacinta et le Rà­o Yaqui.

Le climat chaud est propice à  l'agave, qui sert à  fabriquer le tequila, ainsi qu'à  différentes espèces de cactus. Les autochtones pratiquaient déjà  agriculture avant l'arrivée des Européens. Ils cultivaient notamment le maà¯s, haricots, courges.

Le relief est montagneux dans le centre. On trouve aussi de nombreux volcans. Le Pic de Orizaba culmine à  5 700 m, tandis que le point le moins élévé est la Laguna Salada qui se trouve à  10 m en dessous du niveau de la mer. Le pays est sujet aux tremblements de terre, qui sont parfois très violents.

Parmi les ressources naturelles, on trouve l'argent, le cuivre, le gaz naturel, l'or, pétrole, le plomb et le zinc.

Économie

Article détaillé: Économie du Mexique

Le Mexique est entré dans l'ALENA aux cà´tés des États-Unis et le Canada en 1994. Cette même année l'économie connut une grave crise avec la chute du peso. Des maquiladoras ou zones franches, occupées par des usines de sous-traitance furent installées le long de la frontière avec les États-Unis. Les entreprises américaines y sont très présentes. Il faut savoir que plus de 70% des importations et exportations se réalisent avec son voisin du Nord. Depuis l'entrée de la Chine à  l'OMC, les maquiladoras sont quelque peu abandonnées au profit des ateliers chinois o๠le salaire est en moyenne 4 fois moins élevé. Au chapitre macroéconomique, ajoutons que l'économie était en récession en 2001 (-0,3% du PIB) et que la croissance était modeste en 2002 (0,9% du PIB), l'inflation reste maitrisée (5,7%). Le pétrole constitue une importante source de revenus, via la compagnie publique Pemex.

Démographie

Article détaillé: Démographie du Mexique

Le Mexique compte un peu plus de 100 millions d'habitants. C'est le plus grand pays hispanophone, le deuxième plus grand en Amérique latine (après le Brésil), le troisième plus grand sur le continent américain et le onzième plus grand dans le monde.

Mexico est de loin la ville la peuplée avec 8 590 000 habitants et 20 millions si l'on compte les habitants de la périphérie, soit un cinquième de la population totale. Guadalajara et Monterrey sont aussi deux grandes villes.

La population du Mexique a doublé entre 1970 et 2000.

60% des Mexicains sont métis, 30% sont indigènes, et 9% d'origine européenne.

L'espérance de vie s'élève à  71,9 ans (68,47 pour les hommes et 74,66 pour les femmes).

Le taux de fécondité est de 2,67 enfants par femme. La mortalité infantile est de 26,19 décés/1 000 naissances. (2000)

Le taux d'émigration est de 2.84 par 1 0001 habitants.

Culture

Article détaillé: Culture du Mexique

Liens

Liens internes Wiki

Liens externes Wiki

Autres liens externes


Liste des pays du monde  |  Amérique du Nord