Accueil |

Micronésie (région)

    

La Micronésie est une région de l'océan Pacifique qui comprend actuellement les pays suivant :

La Micronésie est une des trois grandes régions traditionnelles de l'Océanie.

Jean Dumont d'Urville, propose en 1831 à  la Société de Géographie (Paris), une nouvelle organisation du Pacifique, après l'avoir exploré à  deux reprises, en quatre parties :

Cette organisation traditionnelle de l'Océanie en trois subdivisions, désormais contestée par les géographes, est toujours celle du grand public. Pourtant, « il n'y a sans doute pas de coupures profondes, culturelles et même ethniques, entre les sociétés mélanésiennes, polynésiennes et micronésiennes qui, de long temps, se sont nourries de multiples contacts » (Atlas des îles et États du Pacifique Sud, Benoît Antheaume et Joà«l Bonnemaison, GIP Reclus/Publisud, Montpellier, 1988, ISBN 2-86600-41713-5 ).

La Micronésie comprend des archipels et des îles isolées, situés plutà´t au nord-est du Pacifique. Environ deux mille îles recouvrant 2 700 km², éparpillées sur plus de 7 millions de km², dont beaucoup d'atolls minuscules, souvent densément habités (plus de 400 000 habitants, 150 h/km²). Elle comprend notamment les îles Marianness du Nord, Guam, les États fédérés de Micronésie, Palau, les îles Marshall, les Kiribati et Nauru. Les îles hautes (volcaniques) bordent la fosse des Mariannes, tandis que les îles basses (atolls) se trouvent surtout à  l'est du groupe. De Tobi (Palau) à  Arorae (Kiribati), il y a 2 726 milles nautiques, soit environ la distance entre San Francisco et Miami.

Sommaire
1 Géographie
2 Ethnologie
3 Politique
4 Linguistique

Géographie

Ethnologie

Politique

Linguistique

Les langues parlées en Micronésie, (avant les colonisations européennes), appartiennent majoritairement à  la famille des langues malayo-polynésiennes, sous-famille linguistique micronésienne, qui comprend notamment les langues des Carolines, Kiribati, Kosrae, Marshall, Mokil, Mortlock, Ponape/Pohnpei, Puluwat/Polowat, Satawal, Truk/Chuuk, Ulithi, Woleai); mais aussi quelques isolats polynésiens (Kapingamarangi) voire d'autres groupes (comme à  Yap) ou plus nettement différents comme à  Palau ou chez les Chamorros des îles Mariannes.