Accueil |

Minitel

Sommaire
1 Histoire
2 Technique
3 Les Minitels
4 Passage à  Internet des utilisateurs

Histoire

Le Minitel pourrait être vu comme l'ancêtre du World Wide Web (bien que les premiers réseaux mondiaux de l'Internet datent de la fin des années soixante). En effet, lancé en France en 1982 par France Télécom, il permet d'accéder à  des services en ligne dont les plus populaires sont l'annuaire téléphonique, la vente par correspondance (de billets de train par exemple) et bien sà»r la messagerie rose. Fortement encouragée par l'État français (qui distribua gratuitement des millions de terminaux), le Minitel était utilisé en 2000 par près de 25 millions de personnes (sur 60 millions d'habitants) avec un parc de près de 9 millions de terminaux. Contrairement à  ce que l'on croit, le Minitel reste toujours très utilisé (2002), y compris pour les transactions commerciales. A tel point que certains moteurs de recherche comme Yahoo ou AltaVista ont ouvert un service Minitel.


Technique

Le minitel est un terminal passif, c'est-à -dire qu'il s'agit uniquement d'un clavier et d'un écran, sans processeur ni dispositif de stockage. Les services sont accessibles depuis une ligne de téléphone grà¢ce au modem incorporé (1200 bit/s en réception, 75 bit/s en émmission).

L'écran du minitel est une matrice texte d'une taille de 40 colonnes en mode Videotex (8 nuances de gris) et se base sur un système d'encodage qui lui est propre. Cela lui permet d'afficher des images en mode texte, à  la manière de l'Art ASCII.

Contrairement à  IP, le protocole de communication du minitel (telnet) étant celui du téléphone, il fonctionne donc en mode connecté. Cela signifie qu'une ligne est établie directement entre le client (utilisateur) et le serveur (fournisseur de service). Cela rend l'opération plus couteuse mais aussi bien plus sécurisée.

Caracteristique du Minitel 2


Les Minitels


Passage à  Internet des utilisateurs

Les utilisateurs habitués au minitel peuvent avoir des difficultés à  passer à  Internet.

Images
  • Système ouvert
  • non surfacturé (pas de paiement)
  • Beaucoup plus d'informations disponibles

  • sites non adaptés à  la ligne, et au PC client ( => lenteur )
  • Facturation différente
  • Etant plus grand, on rique de se perdre
  • Nécessite d'attendre que le PC soit démarré
  • Manque éventuel de sécurité