Accueil |

Mosaà¯que

    

REDIRECT

La mosaà¯que (du grec ancien μουσεῖον mouseion par le latin opus musivum, « appareillage de pierres qui appartient aux Muses Â») est un art décoratif o๠l'on utilise des fragments de pierre, d'émail, de verre ou encore de céramique, assemblés à  l'aide de mastic, pour former des motifs ou des figures. Quelque soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés tesselles.

La mosaà¯que était beaucoup utilisée pendant l'Antiquité pour la décoration intérieure des maisons et des temples. Elle est associée en particulier à  Pompéi ou à  Herculanum. Cependant, la mosaà¯que a continué à  être utilisée tout au long du Moyen à‚ge, en particulier chez les Byzantins, et de la Renaissance. Ainsi, beaucoup de représentations picturales ornant les murs de la basilique Saint-Pierre sont réalisées selon cette technique.

Plusieurs procédés coexistent. Le plus connu, l'opus tessellatum, emploie des abacules, ou tesseles, c'est-à -dire de petits cubes de pierre, collés directement sur la surface à  paver, ou sur un enduit intermédiaire. Il existe aussi l'opus sectile, qui utilise des fragments de taille inégale de pierre, de marbre ou même de verre coloré (crustà¦).


Homophonie


La mosaà¯que est aussi une maladie d'origine virale qui affecte de nombreuses espèces de plantes :
mosaà¯que du concombre, mosaà¯que de la laitue, mosaà¯que du tabac, etc. (Voir pathologie végétale).