Accueil |

Mysticisme

  

Le terme de mystique vient du verbe grec muein qui signifie « se taire Â», « être silencieux Â» (de là  dérive le nom mystikos qui désigne les « Mystères Â» de l'Antiquité grecque tels que ceux pratiqués à  Eleusis) et désigne très ordinairement « une approche expérimentale du divin Â» qui serait par nature incommunicable.

Le mysticisme désigne ainsi une formalisation ou une systématisation de ce comportement.

Parfois les mots mystique et mysticisme sont purement et simplement identifiés et considérés comme plus ou moins synonymes. Certains en revanche établissent une distinction entre le mysticisme qui serait plutà´t d'ordre théorique et doctrinal et la mystique qui en serait l'aspect pratique (et réalisé dans une ascèse spirituelle).

On voit souvent ce terme appliqué indifféremment à  toutes sortes de choses, ainsi on parle aussi bien du mysticisme platonicien, du mysticisme oriental, de celui de Jean de la Croix, de Bernard de Clairvaux Maitre Eckhart ou de tout autre personnalité spirituelle et cela sans que des distinctions nettes soient établies entre les différentes formes de spiritualités possibles, entre les époques et les conditions mentales correspondantes, de même que sur la variété pourtant réelle des expériences constatées et des expressions littéraires qui en découlent.

Sommaire
1 Articles connexes

Articles connexes

apophatisme

Mystiques

Approfondir votre recherche

Site consacré à  des citations de saints, théologues, poètes et philosophes :

Mystique chrétienne / 13 000 pages rassemblées sur : livres-mystiques.com