Accueil |

Ogg Vorbis

        

Ogg Vorbis est un format de compression audio ouvert, promu par la fondation Xiph.org. C'est un des composants de leur projet Ogg, qui a pour but de créer un ensemble de standards ouverts concernant le traitement de signaux multimédia (son, vidéo). Comme tout le reste du projet Ogg, Vorbis est considéré comme étant totalement exempt des problèmes de brevets ou de licences propriétaires survenus à  d'autres formats, tels que le MP3.

Ogg Vorbis est relativement récent, la version 1.0 étant disponible depuis le 19 juillet 2002. Le projet doit donc encore parcourir du chemin avant de remplacer le MP3 en tant que format audio le plus utilisé. Il n'y a pas de raison de penser que cela n'arrivera pas, étant donné la meilleure qualité sonore et la nature complètement libre du projet. La popularité du format MP3 datant du milieu des années 1990, il est donc probable qu'il faille attendre un petit moment avant de voir plus de fichiers *.ogg que de fichiers *.mp3 présents sur les ordinateurs. Toutefois, dans le secteur commercial, Ogg Vorbis est déjà  devenu le format de compression audio standard de facto, puisque la majorité des nouveaux jeux vidéos l'utilisent en lieu et place du MP3.

à€ partir d'une entrée stéréo echantillonnée à  44,1 kHz (fréquence standard d'un CD audio), l'encodeur Vorbis actuel produit une sortie variant entre 64 et 400 kbit/s, en fonction de la qualité d'encodage choisie. Bien que Vorbis 1.0 soit affiné pour des vitesses de sortie de 16 à  128 kbit/s par canal, rien n'empêche d'encoder à  512 ou 8 kbit/s. Ces valeurs sont toutefois seulement approximatives, puisque Vorbis est un encodeur à  vitesse variable (caractéristique inhérente au format).

Les spécifications du projet sont placées dans le domaine public ; les bibliothèques sont diffusées sous une licence de type BSD, et les utilitaires sont diffusés sous licence GPL.

Une implémentation du décodeur Ogg Vorbis appelée Ogg Tremor, utilisant des calculs en arithmétique entière (nécessitant moins de ressources processeur), elle aussi diffusée sous une licence de type BSD, est disponible depuis le 2 septembre 2002. Cette implémentation a pour but de motiver les fabricants de matériel audio (baladeurs...) à  supporter le format dans les nouvelles versions et modèles de leurs produits. iRiver America, fabricant du populaire baladeur MP3/WMA iRiver, a annoncé, pour certains de ses produits, la disponibilité de mises à  jour du firmware les rendant compatibles avec le format Vorbis.

La société RealNetworks (RealPlayer...) a annoncé qu'elle supporterait Ogg Vorbis dans sa gamme de produits. Voir le projet Helix pour de plus amples détails.

Ogg Vorbis peut être lu par les utilitaires suivants, entre autres :

La BBC a récemment expérimenté Ogg Vorbis pour diffuser ses radios sur Internet. L'expérimentation s'est terminée de manière positive, et la technologie devrait être déployée en production un jour prochain (quand l'équipe technique trouvera le temps de monter les serveurs...).

Radio France a commencé à  diffuser ses stations en Ogg Vorbis (suite aux nombreuses critiques d'utilisateurs survenues en décembre 2002, quand Radio France a choisi de stopper sa diffusion en RealAudio pour utiliser à  la place le format audio propriétaire de Microsoft, Windows Media Audio).

Contrairement au nom "Ogg", l'appellation "Vorbis" provient d'un personnage de Terry Pratchett, le Grand Prêtre Vorbis dans Small Gods.

Voir aussi

Liens externes