Accueil |

Organisation des Nations unies

                           

L'Organisation des Nations unies (ONU ou parfois Onu) est une organisation internationale fondée en 1945 pour résoudre les problèmes inter-États. Elle succède à  la Société des Nations (SDN). Elle ne dispose pas de force militaire mais peut demander aux états membres de fournir des contingents pour mettre sur pied des forces d'interposition (les Casques bleus). Elle compte 191 membres, soit la quasi-totalité des pays du monde, depuis l'adhésion de la Suisse et du Timor Oriental en 2002.

Sommaire
1 Histoire
2 Localisation
3 Objectif
4 Fonctionnement
5 Financement
6 La Guerre Froide
7 Les actions de l'ONU
8 Avenir de l'ONU
9 Voir aussi
10 Liens externes

Histoire

Les premières bases des Nations Unies furent posées lors de l'élaboration de la Déclaration des Nations Unies, qui fut signée le 1er janvier 1942 à  Washington. L'expression Nations Unies est due au président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, elle avait pour but de signifier que des états avaient décidé de se réunir pour prévenir les conflits armés de manière à  ce qu'une guerre telle que la Première et la Seconde Guerre mondiale ne se reproduisent plus jamais.

Mais c'est avec la Conférence de Dumbarton Oaks à  Washington et surtout la Conférence de San Francisco en 1945 qu'a été défini exactement le but et le fonctionnement de l'ONU.

Le texte fondateur de l'ONU est la Charte des Nations Unies, elle fut signée à  la fin de la Conférence de San Francisco par les représentants des 50 états fondateurs le 26 juin 1945. Il est à  noter que la Pologne, qui n'avait pas été représentée à  la Conférence de San Francisco, la signa plus tard, mais elle fait néanmoins partie des 51 États membres originels, parce que son gouvernement en exil avait précédemment signé la Déclaration des Nations Unies.

C'est le 24 octobre 1945, lors de la ratification par la majorité des pays signataires, que l'ONU naquit officiellement. Depuis, la Journée des Nations unies est célébrée le 24 octobre de chaque année.

Localisation

Le siège de l'ONU, à  la demande des parlementaires américains, fut construit à  New-York le long de l'East River sur un terrain acquis grà¢ce à  une donation de John Davison Rockefeller Junior. Il a été inauguré le 9 janvier 1951. Le siège des Nations Unies jouit de certains privilèges diplomatiques.

Cinq des six organes principaux de l'ONU y sont localisés. Seule la Cour internationale de Justice, de création plus récente, a son siège à  La Haye aux Pays-Bas. Certaines agences importantes des Nations Unies sont en Suisse à  Genève ou dans d'autres pays. Le siège de l'UNESCO, par exemple, est en France à  Paris.

Objectif

En vertu de sa charte, l'ONU s'efforce donc d'être un lieu o๠se bà¢tit un avenir meilleur pour tous, et cela à  travers 3 objectifs :

L'ONU n'est pas un gouvernement mondial et ne légifère pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des États et sont de plus en plus appliquées dans le droit national et international.

Fonctionnement

L'organisation des Nations Unies comprend six organes principaux:

Là  o๠la SDN n'était qu'un espace de dialogue o๠les diplomates pouvaient se rencontrer pour établir des consensus, l'ONU peut, avec le Conseil de Sécurité, prendre des décisions concrètes. Celles-ci peuvent déboucher, par exemple, sur l'autorisation d'employer une force armée pour maintenir ou rétablir la paix.

En plus des six organes principaux, l'ONU a créé au fil du temps de nombreuses agences spécialisées (comme l'OMS pour la santé ou l'UNESCO pour la protection du patrimoine mondiale de l'Humanité).

Tous les travaux et débats sont retranscrits dans les 6 langues officielles de l'ONU : Arabe, Anglais, Chinois, Espagnol, Français, Russe.

Financement

Le financement de l'organisation des Nations Unies et de ses agences spécialisées est assuré par les contributions obligatoires des pays membres et par des contributions volontaires de toutes organisations, entreprises ou encore particuliers (Ted Turner a par exemple fait un don de 1 milliard de Dollars US).

Le budget ordinaire des Nations Unies, établi tous les deux ans, est basé sur les contributions obligatoires fixées par l'Assemblée générale. Pour des raisons d'indépendance, le niveau maximum de la plus grosse contribution a été fixé à  22%. A titre d'exemple pour 2001 les plus gros contributeurs étaient les États-Unis (22%), le Japon (19,63%), l'Allemagne (9,82%), la France (6,5%), l'Angleterre (5,57%), l'Italie (5,09%), le Canada (2,57%) et l'Espagne (2,53%).

Il est important de souligner que les contributions obligatoires ne sont pas toujours remplies par les États membres. Le résultat est que les Nations Unies ont une dette de plus de 2,5 milliards de Dollars US. Pour résoudre ce problème récurrent, de nombreux États souhaitent une réforme en profondeur des Nations Unies de manière à  régler la lourdeur bureaucratique de l'ONU qui pourrait régler une partie du problème.

La Guerre Froide

L'ONU est restée pendant très longtemps paralysée durant la Guerre froide. Les superpuissances étatsunienne et soviétique étant des membres permanents du Conseil de Sécurité, ils le paralysèrent en utilsant abusivement de leur droit de veto (il fut utilisé 242 fois en 45 ans).

Depuis la fin de la Guerre froide, l'ONU se retrouve de plus en plus sur le devant de la scène pour prévenir ou régler les différents conflits.

Les actions de l'ONU

Avenir de l'ONU

L'avenir de l'ONU passe de plus en plus par une réforme en profondeur de son fonctionnement. Jusqu'à  maintenant, elle fut repoussée, mais le problème du budget (sa dette) et celui du fonctionnement du Conseil de Sécurité (l'arrivée de nouveaux membres permanents et l'extension de son domaine de compétence) devient de plus en plus pressant.

L'actuel Sécrétaire général Kofi Annan a commandé de nombreuses études sur les voies à  suivre pour réformer l'organisation. Mais par manque de consensus au sein des membres permanents du Conseil de Sécurité, elles sont pour l'instant restées lettres mortes.

Voir aussi

Liens externes