Accueil |

Père de l'Église

On appelle Père de l'Église un des adeptes du christianisme des premiers siècles dont les écrits ou l'enseignement sont considérés comme déterminants dans la fixation de la doctrine.

Contrairement aux Docteurs de l'Église, La liste n'en est pas officiellement établie, mais on réserve cette appellation aux théologiens des tout premiers siècles. Certains Pères de l'Église ont été faits Docteurs de l'Église.

On peut distinguer les Pères de l'Église selon plusieurs catégories :

Voici une liste (à  améliorer) :

Sommaire
1 Les Pères anténicéens (jusqu'en 325)
2 L'à¢ge d'or patristique (325-451)
3 La fin de l'à¢ge patristique (après 451)

Les Pères anténicéens (jusqu'en 325)

Les Pères apostoliques

Les Pères apologètes du IIe siècles

La littérature anti-hérétique du IIe siècle

Les Pères du IIIe siècle

Les Pères grecs

Les Pères latins

L'à¢ge d'or patristique (325-451)

Les Pères du Concile de Nicée

Les Pères cappadociens

En Occident à  la même époque

L'École d'Antioche (fin IVe siècle)

Les Pères des premiers conciles christologiques (Ve siècle)

La fin de l'à¢ge patristique (après 451)

Les Pères orientaux

Les Pères occidentaux

à  classer

Les théologiens ne sont pas tous d'accord sur la fin de l'ère patristique. Pour certains, c'est au Ve siècle, pour d'autres, nous pouvons aller jusqu'à  Jean Scot Erigène au IXe siècle.