Accueil |

Phénoménologie

     

Sommaire
1 Généralités
2 Histoire
3 Définition et méthode
4 Influence

Généralités

La phénoménologie, étude des phénomènes, est un courant philosophique fondé par Edmund Husserl,

Histoire

La phénoménologie apparaît d'abord chez
Georg Hegel qui rédige la phénoménologie de l'esprit au XIXe siècle (le courant empiriste anglais, en particulier David Hume a également eu une influence). Cependant, c'est avec Husserl que la phénoménologie s'affirme comme un courant philosophique qui va occuper une place centrale dans l'histoire de la philosophie du XXe siècle.

Définition et méthode

La phénoménologie de Edmund Husserl se définit d'abord comme une science transcendantale qui veut mettre au jour les structures universelles de l'expérience, et en cela, elle discute beaucoup les idées enoncées par Emmanuel Kant dans la Critique de la raison pure. Elle propose une appréhension nouvelle du monde, complètement dépouillée des préjugés naturalistes qui persistaient à  l'époque. La phénoménologie de Husserl repose sur la définition de l'intentionalité telle que donnée par Franz Brentano et qui affirme que la particularité de la conscience est qu'elle est toujours conscience de quelque chose. Le leitmotiv des phénoménologues est Aux choses mêmes!. Les phénoménologues illustrent ainsi leur désir d'appréhender les phénomènes dans leur plus simple expression et de remonter au fondement de la relation intentionnelle.

Le projet de la phénoménologie fut d'abord de refonder la science en remontant au fondement de ce qu'elle considère comme acquis et en mettant au jour le processus de sédimentation des vérités qui peuvent être considérées comme éternelles. Husserl espère ainsi échapper à  la crise des sciences qui caractérise le XXe siècle.

Influence

Bien que la phénoménologie ait connu un essor impressionnant au XXe siècle, très peu de philosophes se sont consacré à  la phénoménologie orthodoxe telle que Husserl la pratiquait. Le principal héritier de cette tradition est certainement, en Allemagne, Martin Heidegger qui reste en accord avec Husserl sur plusieurs points même s'il croit que certains postulats de base de la phénoménologie doivent être modifiés (concernant, par exemple, l'importance accordé à  l'ego transcendantal). Du cà´té français, la phénoménologie conduira aux travaux de Maurice Merleau-Ponty, éventuellement, ceux de Jean-Paul Sartre et est à  l'origine de l'existentialisme..

La phénoménologie a aussi eu une grande influence sur la psychologie telle qu'elle se pratique encore de nos jours et plus généralement sur l'épistémologie.


Théorie de la connaissance
Concept | Conscience | Croyance | Dialectique | Empirisme | Épistémologie | Espace | Imagination | Jugement | Langage | Logique | Mémoire | Métaphysique | Pensée | Phénoménologie | Philosophie du langage | Raison | Rationalisme | Réalité | Science | Sciences cognitives | Temps | Vérité