Accueil |

Pierre Bayle

 

Pierre Bayle (18 novembre, 1647 - 28 décembre, 1706) fut un philosophe et écrivain français.

Il est né à  Carla-le-Comte, près de Pamiers en Ariège. Instruit par son père, ministre protestant, il apprend le grec et le latin puis sera envoyé étudier à  l'académie de Puylaurens.

En 1669, il entre à  l'université des jésuites de Toulouse, et se convertit au catholicisme. Après dix-sept mois, il abjure et revient au protestantisme, et pour éviter la persécution dues à  la révocation de l'Édit de Nantes par Louis XIV, il se réfugie à  Genève d'o๠il apprend les enseignements de René Descartes. Pendant quelques années, il écrit sous le nom de Bèle comme précepteur dans diverse familles parisiennes, et en 1675 il est nommé à  la chaire de philosophie de l'université protestante de Sedan.

En 1681, l'université de Sedan est fermée, mais presque immédiatement après Bayle est nommé professeur de philosophie et d'histoire à  l'École Illustre de Rotterdam. Il édite en 1682 son célèbre Pensées sur la comète et sa critique du travail de Louis Maimbourg sur l'histoire du protestantisme. Sa grande réputation suscite l'envie de son collègue Pierre Jurieu qui écrit un livre sur le même sujet.

En 1684, Pierre Bayle commence la publication de son journal de critique littéraire Nouvelles de la république des lettres. En 1690 paraît un Avis important aux réfugiés prà´nant la liberté de religion et la tolérance ce qui provoque la colère de Pierre Jurieu et celle de l'évêque de Rieux.

Après une longue querelle, Bayle est privé de sa chaire en 1693. Il n'a pas été affecté par ce malheur, particulièrement pendant la préparation de son dictionnaire historique et critique, Å“uvre majeure qui préfigure L'Encyclopédie. Les dernières années de Bayle sont consacrées à  des écritures diverses, provenant dans beaucoup de cas des critiques faites sur son dictionnaire. Il meurt en exil à  Rotterdam.

En 1906, une statue en son honneur a été érigée à  Pamiers comme « réparation d'un long oubli Â».


Philosophie des Lumières
D'Alembert | Pierre Bayle | Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen | Denis Diderot | Encyclopédie | Franc-maçonnerie | D'Holbach | Kant | Locke | Charles de Secondat, dit Montesquieu | Rationalisme | Révolution française | Jean-Jacques Rousseau | Tolérance | Voltaire