Accueil |

Planche à  roulettes

 

La planche à  roulettes ou skateboard en anglais a été inventé vers les années 1960 par des surfeurs qui ne pouvaient pas pratiquer sur l'eau, et durent se rabattre sur le béton. Dans le début du skate, la discipline consistait à  rouler, a faire des dérapages, ou encore faire quelques "figures" (ou tricks , de l'anglais chose), comme le poirier...

Apres une perte de vitesse et le peu d'innovation du skate dans les années 1970, le skate revint à  la mode dans les années 1980, avec le freestyle, discipline reine des années 1980 et des plus grandes figures de maintenant, et la rampe, qui pris son essor vers le debut des années 1980 (en 1981, exactement) avec l'invention du ollie (saut), puis plus tard en street.

Mais le skate re-meurt, une autre fois. Plus assez de médiatisation, ni de nouvelles recrues. Certains pionnier, comme Tony Hawk, Steve Caballerro,Rodney Mullen ou Natas Kaupas continuerent à  skater et inventer de nouvelles figures.

Vers 1993, il revint une nouvelle fois à  la mode. L'innovation, bien que toujours présente dans le skate, est moins importante que vers la fin des années 1980, début des années 1990.Au début des années 90, le skate retombe dans une étiquette "rebelle" et sale, se (re)cherche une identité. C'est la période "baggy-petites roues", des tricks au sols peu estétiques et minuscules. Les nouveaux héros de l'époque comme Natas Kaupas et Mark Gonzales voient plus loin : les mains courantes, les "rails" et poussent leur boards dans une nouvelle direction, toujours dans la rue et plus folle. La nouvelle génération de la fin des années 1990 montrera dorénavant son niveau sur des gaps (des sauts d'espaces, de marches...) et des rails. Apparaissent Jamie Thomas, Geoff Rowley, Andrew Reynolds ou Bastien Salabanzi ...

Cepandant la discipline reine des années 1980, la rampe ( la "vert") qui s'était marginalisée pendant les années 1990, se voie dessiner un avenir radieux. Les skateboarders actuels reviennent à  la courbe et à  la big sous l'influence de talents tels que Rune Glifberg, Danny Way, Bucky Lasek, Tony Hawk sur-médiatisé, John Cardiel et Tony Trujillo.

Cette discipline elle-même ne se considère pas trop comme un sport à  part entière, car elle possède une philosophie propre ( proche du punk ), un micrcosme propre à  ses adeptes. Elle reste cependant proche de ses voisins de glisse tels que le BMX, le roller, le surf o๠le snowboard.