Accueil |

Poème holorime

Un poème holorime est un poème constitué de vers entièrement homophones ; c'est-à -dire que la rime est constituée par la totalité du vers, et non pas seulement par une ou plusieurs syllabes identiques à  la fin des vers comme dans la rime « classique ». Le premier sonnet holorime du monde est l'Å“uvre de Jean Goudezki (18866-1934), daté de 1892 et dédié à  Alphonse Allais. Il s'intitule « Invitation » et a été écrit au célèbre cabaret du Chat Noir à  Paris.

Exemples :

« Par le bois du Djinn, o๠s'entasse de l'effroi,
Parle! Bois du gin! ... ou cent tasses de lait froid. Â», Alphonse Allais

« Gall, amant de la Reine, alla, tour magnanime,
Galamment de l'arène à  la tour Magne, à  Nîmes. Â», Victor Hugo

Voir aussi